Côte d’Ivoire: Les Marocains désabusés décrient une injustice judiciaire et écrivent à Alassane Ouattara…

By: Africa Newsquick

Côte d’Ivoire: Les Marocains désabusés décrient une injustice judiciaire et écrivent à Alassane Ouattara…

Lettre ouverte à SEM. Le Président de la République de Côte d’Ivoire

Que votre Excellence me permette de soulever un problème brûlant qui touche la colonie Marocaine de Côte d’Ivoire.

Monsieur le Président, vous m’avez vu et salué maintes fois durant ces derniers mois et pourtant, je n’ai jamais osé vous parler du problème en question. Excellence Monsieur le Président, en tant que président de la diaspora marocaine en Côte d’Ivoire, j’ai toujours travaillé comme la plupart des Marocains, avec transparence et honnêteté et ce, depuis plusieurs décennies. Vous ne pouvez pas vous imaginer notre totale satisfaction en écoutant votre discours du 1er Mai passé, en particulier lorsque vous avez soulevé le problème des logements et des locataires.

Excellence, entre 80 et 85% des Marocains résidents en Côte d’Ivoire, vivent en location aussi bien en termes d’habitations que les locaux qui leur servent de commerce. Depuis près de deux ans, les Marocains, moi y compris, vivons un enfer avec nos propriétaires. Je ne peux pas vous citer le nombre de dossiers qui ont été jugés par  les tribunaux ou en instance d’être jugés, mais à mon humble niveau, j’ai un nombre incalculable de dossiers sous la main que mes compatriotes m’ont confié et sur lesquels j’ai adressé une lettre à Monsieur le Ministre de la Justice en date du 04/01/2017. Les jugements prononcés relatifs à ces différents cas entre Libanais (propriétaires) et Marocains (locataires) ne répondent à mon sens, à aucun critère. Je suis persuadé Monsieur le Président, qu’il y a des lois et même des décrets qui régissent les majorations de loyers. Je vous donne l’exemple que je maitrise le plus. Depuis plus de  onze (11) ans que j’occupe mon local commercial dans la commune du Plateau, je le louais à 300.000 F CFA, mais cela fut majoré de 50.000 F CFA. Ce qui est acceptable. Dernièrement, et c’est là que réside toute mon inquiétude, le propriétaire m’impose la somme de 781.000 F CFA/ mois pour le même loyer. Une majoration de plus de 100%. Pis, un juge a même ordonné mon expulsion.

Si au nom de la colonie Marocaine je m’adresse à votre Excellence, c’est parce que nous avons foi en votre clairvoyance.

Omar SEMLALI

Président de l’AMARECI (Association des Marocains Résidents en Côte d’Ivoire)

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE