Mutinerie dans l’armée: Le ‘’coup d’Etat’’ de Soro éventé-La vérité sur la poudrière découverte à Bouaké-Le dernier message du chef du Parlement

By: Africa Newsquick

Mutinerie dans l’armée: Le ‘’coup d’Etat’’ de Soro éventé-La vérité sur la poudrière découverte à Bouaké-Le dernier message du chef du Parlement

L’information et les images ont fait le tour des réseaux sociaux, mardi 16 mai 2017. La résidence de la mère du chef du protocole du président de l’Assemblée nationale, Soul II Soul, abriterait une poudrière. S’agit-il d’un fait réel ou d’une simple manipulation ? Les choses se précisent.

La Côte d’Ivoire a été secouée, cinq jours durant, par une mutinerie dans l’armée. Le contingent 8.400 revendiquait le paiement de la somme reliquataire de 7 millions de F Cfa qui est une promesse des autorités compétentes après le soulèvement militaire de janvier dernier. Dans cet élan, la ville de Bouaké qui a été l’épicentre de cette mutinerie, a connu deux événements majeurs. Primo, le blocage des corridors Sud et Nord, secundo le pillage des deux résidences du directeur du protocole du président de l’Assemblée nationale, Souleymane Kamaraté alias Soul II Soul. Et là stupeur ! Le réseau social Facebook fait le relai d’une prétendue découverte de caissons contenant des armes lourdes et des munitions chez le fidèle compagnon de Guillaume Soro. Cette information fait, naturellement, les choux gras des internautes dès lors que Guillaume Soro a été soupçonné, en 2016, par un rapport rédigé par des experts indépendants des Nations Unies de détenir 300 tonnes d’armes et de munitions. Mais rien de tout cela, rétorque le site guillaumesoro.info qui voit dans cette campagne un grossier montage. Pour cette source, il ne s’agit ni plus ni moins que de ‘’caissons qui auraient été dérobés dans la nuit du samedi à dimanche par les mutins à la poudrière de Bouaké et qui, après les avoir vidés de leur contenu, sont venus les déposer au domicile de Soul II Soul où sa génitrice habite pour le culpabiliser’’. Au soutien de cette affirmation, le site officiel du président de l’Assemblée nationale indique que des témoins oculaires du voisinage immédiat ont vu des hommes encagoulés et armés venir déverser ces caissons dans la villa pendant que d’autres la pillaient. «Par ailleurs, de source diplomatique, ces armes auraient dernièrement été acquises par l’armée ivoirienne et un stock convoyé à la Poudrière de Bouaké », rappelle notre source qui se perd ainsi en conjectures. « Que sous-entend cette malheureuse trouvaille de ces militaires ? » En tout cas, pour le site en ligne, les mutins qui redoutent les sanctions de leurs actions subversives, se soldant par mort d’hommes, ont tenté de trouver un bouc-émissaire. Ce faisant, ils ont essayé de s’attirer la sympathie des tenants du pouvoir actuel aux fins de minimiser les dégâts. « (…) il faut faire en sorte de trouver un gros bouc-émissaire qui prendrait le coup à leur place. Ce bouc-émissaire, c’est bien Guillaume Soro. On le soupçonnerait de cacher des armes depuis un certain temps. Donc l’occasion était toute trouvée à travers cette mutinerie pour faire d’une pierre deux coups, revendiquer les primes et faire descendre le digne fils de Lafopkokaha dans les abysses les plus profondes », a dénoncé notre source. Ajoutant qu’en créant ainsi ce scénario, les mutins pilleurs qui ont des soutiens tapis dans l’ombre veulent se faire passer pour des sauveurs de la République. Pour leur malheur, vu que le chef du parlement ivoirien a ‘’placé la législature 2017-2020 sous le sceau du pardon, la réconciliation et de paix’’. Face à un tel faux scénario que même le scénariste en mal d’inspiration refuserait de monter, Guillaume Kigbafori Soro aurait répondu sur twitter : « Quand c’est dur d’avancer seuls, les durs avancent. Le dialogue triomphera. La paix triomphera ».

Une correspondance particulière de Germain KOUAME

 

Agenda

avril 2018
D L M M J V S
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 16 000 autres abonnés

Retour vers Haut