Fonction publique/Concours professionnel exceptionnel: Des admissions qui défient l’émergence… Les révélations de «L’Eléphant déchaîné»

By: Africa Newsquick

Fonction publique/Concours professionnel exceptionnel: Des admissions qui défient l’émergence… Les révélations de «L’Eléphant déchaîné»

La fraude aux concours a encore de beaux restes au sein de l’administration publique ivoirienne. Des fonctionnaires qui ne remplissent pas les conditions pour faire acte de candidature au concours lancés mais qui y participent et réussissent, c’est toujours possible dans notre pays.

Alors que notre nouveau ministre avait promis que sous son règne les habitués à la facilité devraient aller voir ailleurs, voilà que son discours vient d’être rattrapé par l’incroyable rattrapage de grade du concours professionnel exceptionnel lancé le 11 octobre 2016 par la direction des concours.

Qu’est-ce qu’il disait déjà notre ministre Abinan Pascal à propos des réseaux qui minent les concours de la Fonction publique ? « Je suis moi-même un enquêteur. Je vais démanteler tous les réseaux qui consistent à faire en sorte que la réputation de la Fonction publique soit souillée. Et j’aurai les moyens de les démanteler. Nous entendons souvent dire qu’il y a des gens qui ont des places à vendre pour le concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration (Ena) par exemple. Ils demandent 1 million ou 2 millions FCFA à des candidats. Je combattrai ces gens qui s’enrichissent sur le dos de l’Administration et souillent ainsi sa réputation. (…) Nous allons combattre la fraude, car cela engage la modernisation de l’Administration…(…) Si ce n’est pas un fonctionnaire, et qu’il s’agit de quelqu’un qui a créé son réseau, il sera mis à la disposition des autorités judiciaires et fera la prison (…) Les gens doivent comprendre que c’est par le travail qu’ils pourront accéder aux fonctions auxquelles ils aspirent. C’est par le travail et non en utilisant des moyens détournés » (« L’Intelligent d’Abidjan 8/04/2016). Ces moyens frauduleux et détournés viennent de montrer leur puissance de frappe au concours professionnels exceptionnels lancé par ses services pour le bonheur de  quelques membres tapis au sein de son ministère. En effet, le 11 octobre 2016, la direction des concours de la Fonction publique via un communiqué annonce sur le site de la fonction publique : qu’ « il est ouvert au titre de l’année 2016, un concours professionnel exceptionnel de promotion des fonctionnaires du secteur de l’éducation formation du grade A4 dans les grades A5, A6 et A7 dans la limite des postes budgétisés pour chaque grade : Peuvent faire acte de candidature, les fonctionnaires du secteur Education Formation du grade A4, (Ex-grade A3) totalisant au moins dix (10) ans d’anciennement dans le grade A3 au 1er Novembre 2009. Ou au moins quatre (4) ans  d’anciennement dans le garde A3 et au moins deux (2) ans d’ancienneté dans des fonctions de Sous-Directeurs ou de la Direction d’Administration Centrale au 1er novembre 2009…. » Avec bien entendu, la liste des pièces constitutives du dossier. Tout le monde ne pouvait donc, en aucune manière, faire acte de candidature. On en convient. Donc les concernés qui remplissaient les conditions y ont postulées. Certains, contre toute attente, ont réussi avec surprise au concours alors qu’ils ne respectaient en rien, les conditions ci-dessus-cité. Oui c’est encore possible. C’est le cas de quelques inspecteurs d’orientation de grade A4, lesquels, par on ne sait quelle alchimie, alors qu’ils ne totalisent pour certains, que 4, 3, 2 voire même 01 an d’ancienneté en 2009, ont été admis à ce concours professionnels exceptionnel. Là où il fallait avoir au bas mot, 10 ans d’ancienneté dans le grade A3 au 1er novembre 2009 ou au moins quatre (4) ans  d’anciennement dans le grade A3 et au moins deux (2) ans d’ancienneté dans des fonctions de Sous-Directeurs ou de directeurs d’Administration Centrale au 1er novembre 2009. Ce qui est loin d’être leurs cas. « L’Eléphant » se garde, pour le moment, de divulguer les noms de ces inspecteurs d’orientation désormais Inspecteur principal de l’orientation, confortablement assis au ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration. Lesquels ont bénéficié de la performance du réseau bien ancré au cœur du ministère de notre cher ministre. Au grand étonnement de certains de leurs collègues. Lesquels devraient savoir qu’il faut juste qu’ils soient dans le système, et tout devient possible. Organiser un concours et ne pas se servir, ce n’est pas être charitable envers soi-même, on en convient. En voilà donc de la matière pour notre ministre. Qui ne devrait pas se faire prier pour arborer sa tenue d’enquêteur pour démanteler ce réseau qui souille son ministère…

Nous y reviendrons…

P.P, in L’éléphant déchainé n°543

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 558 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE