Côte d’Ivoire: “Dogbo Blé ou le cynisme mortifère d’un Général sans compassion” (André Silver Konan)

By: Africa Newsquick

Côte d’Ivoire: “Dogbo Blé ou le cynisme mortifère d’un Général sans compassion” (André Silver Konan)

Bruno Dogbo Blé ou le cynisme mortifère d’un Général sans compassion. Je résume. Des gens viennent du Palais présidentiel placé sous son commandement. Ils arrêtent au Novotel Yves Lambelin et ses compagnons. Ils les amènent au Palais présidentiel (ce que lui-même confirme) où ils sont torturés et tués. Ceux qui les ont enlevés, qui les ont interrogés, qui ont été témoins auriculaires de leur exécution, tous ceux-là font des aveux qui confirment que l’affaire est venue directement de lui. Lui-même confirme que les 4 personnes enlevées ont été effectivement tuées au Palais.

Et d’après vous, que dit Dogbo Blé pour sa défense ? Eh beh, que si la France et l’Onu le voulaient, elles auraient pu empêcher les tueurs d’accomplir leur sale besogne au Palais, parce qu’elles avaient des avions de guerre. Assurément, c’est la ligne de défense la plus macabre après le Rwanda, où des Généraux génocidaires ont accusé la France et l’Onu de n’avoir pas arrêté les massacres, parce qu’elles avaient… des avions de guerre.

En fait, c’est comme un gars qui envoie ses enfants chez son voisin de quartier, pour enlever les enfants de ce dernier, qu’ils amènent chez lui à la maison, qu’il fait torturer et tuer. Et pour sa défense, il accuse les vigiles du quartier de n’avoir pas réagi, parce qu’ils auraient pu empêcher les assassinats s’ils l’avaient voulu. C’est du cynisme mortifère, d’un homme qui confirme tout ce qu’on pensait de lui Dieu ait pitié de nous !

Dans une réponse à un commentaire qui s’indignait de la justice des vainqueurs, voici ce que répond André Silver Konan: “Cher Fabrice, personnellement ma position n’a pas changé: tous les morts doivent obtenir justice. Mais si l’ancien pouvoir n’a rien fait pour juger ses ennemies et que les supporteurs de celui-ci estimaient, à ce moment, que c’était là de la haute politique, eh bien ils doivent assumer leur soutien et arrêter de se lamenter. M. Gbagbo a eu dix ans pour juger tous ceux qui pavanent aujourd’hui à Abidjan (comme vous dites) et à cette époque, où on avait d’ailleurs fait d’eux des stars de télé, vous n’avez eu aucun mot pour demander justice à ceux qui étaient alors au pouvoir. Pourquoi est-ce Ouattara qui devrait juger les ennemies de Gbagbo, quand Gbagbo lui-même a jugé bon de ne pas le faire ? Merci.

Lu sur la page Facebook d’André Silver Konan

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 558 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE