Mort de 2 soldats à Yamoussoukro : Une étrange odeur de bavure…

By: Africa Newsquick

Mort de 2 soldats à Yamoussoukro : Une étrange odeur de bavure…

Le 17 janvier 2017, la population de Yamoussoukro a  été terrorisée par des coups de feu avec à la clé la mort de 02 éléments des forces républicaines de Côte d’Ivoire. Le seul cas de militaires tués dans ce soulèvement des militaires qui a débuté le 5 janvier à Bouaké.

Des sources officielles servent la thèse selon laquelle  les éléments tués faisaient partie d’un groupe de mutins venus s’emparer de la poudrière de la garde républicaine de Yamoussoukro. Et que deux des soldats de ce commando, issus de l’Ecole des forces armées (EFA) de Zambakro qui revendiquaient leur part de primes dans la capitale politique ivoirienne ont été tués et plusieurs de leurs frères d’armes blessés. Sauf que la réalité, selon des éléments dont dispose « L’Eléphant », apparaît moins sobre.  Si les corps des soldat de rang RouambaRoumbaIssiaka qui a trouvé la mort devant la Garde républicaine et le caporal Diarra Oumar qui a succombé plus tard des suites de ses blessures, au sein de l’infirmerie de l’EFA,  sont clairement identifiés comme des militaires en formation  à l’école des forces, héritière de l’Ecole de Maintien de la paix de Zambakro en Côte d’Ivoire (ouverte en août 1999 et fermée en septembre 2002), aucune source ne donne les détails de cette mystérieuse attaque. « L’Eléphant » a  découvert que deux autres éléments qui étaient présents sur les lieux avec leurs collègues abattus sont encore vivants, bien que blessés par balles.  Les quatre éléments sont tous issus du bataillon « projetable » dirigé par le lieutenant-colonel Koffi Célestin au moment des faits.  Ce bataillon est composé d’éléments issus de tous les corps d’armées et sélectionnés sur la base du mérite et de la discipline. Il forme des  éléments qu’il met à la disposition des forces des Nation Unies (UN) pour les opérations de maintien de la paix  dans le monde.

Le 17 janvier, le chef de section Lieutenant Cissé voulant effectuer un voyage, désigne des éléments de sa section en vue de déposer ses colis à la garde républicaine de Yamoussoukro. Lieu  presqu’obligatoire de transit des militaires de Zambakro. A bord d’un véhicule de marque Mitsubishi Lancer 2000 de couleur blanche appartenant à l’Etat major des armées, trois caporaux et un caporal-chef  prennent la route et se dirigent vers la Garde républicaine où ils arrivent à 9 heures. Deux soldats mettent pied à terre et se dirigent vers le dortoir. Dans les secondes qui suivent, on ne sait trop pourquoi, le véhicule est pris pour cible et essuie des tirs nourris. Les deux soldats sont tués sur le coup. Les deux autres, ne comprenant pas ce qui se passe, tentent de fuir mais ils sont également pris pour cible. Ils s’en sortiront avec plusieurs blessures par balles.

Dans les minutes qui suivent, la nouvelle de la « neutralisation » de quatre présumés mutins par la Garde Républicaine arrive à Zambakro. Sûrs de ce que leurs frères d’armes n’étaient pas armés et qu’ils ont été tués sans raison, des éléments surexcités et décident de descendre sur Yamoussoukro pour venger leurs camarades. La suite est connue.

Question. Quelles sont les armes qu’auraient utilisées les éléments « tués » pour attaquer la Garde Républicaine puisqu’ils ont été neutralisés? Aucune arme n’a été trouvée ni sur les deux soldats tués ni sur les deux blessés d’autant plus que toutes les armes de cette école de formation sont immatriculées.  Tout d’un coup, on a l’impression que tous les éléments constitutifs d’une bavure ont été réunis.

Avec L’Eléphant déchainé n°517

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE