Daoukro-Obsèques: «Tombé au front les armes à la main», Dr Arsène N’guessan, proche du Député AKOTO Olivier, a été décoré et inhumé, samedi à Ananda

By: Africa Newsquick

Daoukro-Obsèques: «Tombé au front les armes à la main», Dr Arsène N’guessan, proche du Député AKOTO Olivier,  a été décoré et inhumé, samedi à Ananda

Décédé le 13 décembre 2016 à l’hôpital général de Daoukro des suites d’une courte maladie, Docteur Arsène N’GUESSAN, Directeur de campagne de l’honorable Kra Paul aux législatives 2016, a été inhumé ce samedi 04 février 2017 à Ananda (43km de Daoukro), son village natal.

Figure de proue d’une lutte politico-sociale qu’il convient de baptiser «la lutte de l’espoir », Arsène N’GUESSAN, professeur de Sociologie à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, est «tombé au front les armes à la main». Parti trop tôt, ce fervent défenseur de la liberté et de la démocratie, n’a malheureusement pas eu la chance de savourer la victoire de son candidat aux législatives 2016 pour la circonscription électorale de Ouellé dont il défendait les couleurs du PDCI-RDA.

C’est en grand nombre que certaines autorités, cadres et élus du PDCI-RDA ont fait le déplacement, parmi lesquels ont peut citer le 1er vice-président du Conseil régional du Iffou, Kouassi  Yao Martin, les honorables Kra Paul, Bessin Maurice et Olivier Akoto, ami et « frère » du défunt. Pour lui témoigner donc leur reconnaissance pour tout son engagement à la cause du parti vert et blanc. Feu Arsène N’GUESSAN a été élevé, à titre posthume, Commandeur dans l’ordre du Bélier.

Notons que bien avant cette étape, le jeudi 02 février 2017, une soirée culturelle et artistique a été organisée à la mémoire de l’illustre disparu, par le comité d’organisation du Festival International de la Culture et des Arts de Daoukro (FICAD), avec à sa tête l’honorable Olivier Akoto. Car, pour rappel Arsène N’guessan était le coordonnateur général des activités du FICAD depuis sa création en 2004.

Après s’être conformés aux us et traditions Akan en ce moment de deuil, c’est aux environs de 12 heures qu’habitants de la localité, hommes, femmes, jeunes, vieux, cadres et élus ont convergé vers le cimetière du village. Pleurs, cris de désolation et chants en la mémoire du « Commandant 30 ans de lutte » ont rythmé le trajet qui mène au lieu de sa dernière demeure. Une séparation difficile pour ceux qui l’ont connu et porté dans leur coeur. Âgé de 42 ans, le défunt laisse derrière lui une famille éplorée, une femme et un petit garçon de cinq (05) ans.

Une correspondance particulière de Yao Serge-Daniel Djézou, à Ananda (Daoukro)

Agenda

avril 2018
D L M M J V S
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 16 472 autres abonnés

Retour vers Haut