Affaire « abroger la nouvelle Constitution »: Les chiffres qui font mentir Affi N’guessan

By: Africa Newsquick

affi-nguessan-fpi-0000Affaire « abroger la nouvelle Constitution »: Les chiffres qui font mentir Affi N’guessan

La loi fondamentale de Côte d’Ivoire a été promulguée. Le futur Parlement aura à charge, l’adoption des lois qui devront conduire à la mise en place de l’ossature de la 3ème République. Entre temps, le FPI (d’Affi N’guessan qui a obtenu 9,29% à l’élection présidentielle de 2015, face à Ouattara, 83,66%) veut ‘’suffisamment’’ de députés pour « abroger au plus vite » la nouvelle Constitution d’Alassane Ouattara. Sur qui compte-t-il? Où va-t-il trouver cette majorité absolue pour réaliser son rêve? Est-ce avec  le peuple ivoirien qui vient d’adopter cette Constitution à 93,42%? Le rêve est permis. Mais tous les rêves ne se réalisent pas. Et ce rêve d’Affi N’guessan n’a ni chance, ni possibilité de se réaliser.

De l’opposition au pouvoir, le Front populaire ivoirien (FPI) n’a jamais obtenu la majorité absolue. Mieux, c’est un parti minoritaire en Côte d’Ivoire. Encore qu’il est divisé aujourd’hui entre Affi et Sangaré. Retour sur les résultats du FPI aux différentes joutes électorales au pays d’Houphouët-Boigny, d’Henri Konan Bédié et de Laurent Gbagbo en personne.

 

Aux législatives de 1990 à 2000

2000-2005. Bien qu’au pouvoir, le FPI de Laurent Gbagbo (et non d’Affi, ni de Sangaré), au pouvoir, a obtenu 96 sièges sur 225 au Parlement ivoirien. Moins de 43%. Pendant que le PDCI-RDA, opposition, avait 94 sièges, soit 42%. Avant cette législature, celle de 1995-2000, le FPI dans l’opposition n’a conquis que 12 sièges à l’hémicycle. Quand le PDCI au pouvoir en avait 150 et le RDR d’Alassane Ouattara (opposition) avait 13 députés. Signalons que pour sa première participation à l’hémicycle, législature 1990-1995, le FPI n’avait obtenu que 9 sièges, sous le pouvoir du Président Félix Houphouët-Boigny.

 

Aux Municipales de mars 2001

Le FPI de Laurent Gbagbo est au pouvoir depuis 6 mois. On se souvient que la consultation municipale du 25 mars 2001 avait enfin permis à toutes les sensibilités politiques du pays de s’exprimer, dans un espace démocratique relativement représentatif (60 % du corps électoral), dans un contexte social plutôt apaisé, et dans un élan participatif rassurant (près de 40 % de votants). Chacun avait donc pu faire ses comptes: le RDR (Rassemblement des Républicains) d’Alassane Ouattara, présent pour la première fois, avait remporté 27,2 % des suffrages et 63 communes ; le PDCI (Parti Démocratique de Côte d’Ivoire) avait rassemblé 26,9 % des voix et gagné 60 communes ; le FPI (Front Populaire Ivoirien) totalisait 25,2 % des voix et 30 communes ; et les indépendants divers et autres partisans du général Gueï obtenaient 21,1 % des voix et 38 communes. (Réf. https://com.revues.org/1026). Arrivé en 3ème position à cette élection, on se souvient aussi de cette manchette du défunt quotidien ivoirien, «Le National», de feu Tapé Koulou Laurent : «Cette minorité qui nous gouverne!».

 

Conseils généraux de juillet 2002

Toujours le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo au pouvoir. Le RDR a obtenu 24,8 % des suffrages et 10 départements, le FPI, 20,6 % et 18 départements, et le PDCI, 19,7 % et 18 départements. L’UDPCI sous sa seule étiquette obtenait 4 % des voix et 3 départements, tandis que diverses listes indépendantes obtenaient 3 % des voix et 5 départements.

Avec ces résultats, on peut aisément dire que Pascal Affi N’guessan, président légal et non légitime du FPI, voit midi à sa porte et pourtant… la vérité des urnes crève les yeux. Que peut-il face au RHDP uni? Rien du tout!

G.G. TERASSI, dans « Le Sursaut » de ce lundi 14 nov. 16

Agenda

avril 2018
D L M M J V S
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 16 171 autres abonnés

Retour vers Haut