Port-Bouët: Rififi au RHDP, une alliance maintenue malgré des paires de gifles!

By: Africa Newsquick
La doyenne des maires de Côte d'Ivoire, depuis 1980, Hortense Aka-Anghui de Port-Bouet

La doyenne des maires de Côte d’Ivoire, depuis 1980, Hortense Aka-Anghui de Port-Bouet, encore solide…pour un autre mandat??

Port-Bouët: Rififi au RHDP, une alliance maintenue malgré des paires de gifles!

Une affaire de gifle. Des sources de l’infernal quadrupède, lors d’un Conseil municipal, en l’absence de Hortense Aka Angui, des membres du Conseil issues du Rassemblement Des Républicains (RDR) ont accusé un retard. Ce qui n’aurait pas été du goût des autres membres du Conseil qui s’impatientaient. Lorsque ces derniers se sont plaints, un des retardataires, bombant sa poitrine, profère des propos discourtois à l’endroit et principalement, à l’endroit du 1er Magistrat qui quand bien même elle soit absente, précisément hors du pays, pour raison de rendez-vous médical. Les membres du Conseil issus du PDCI-RDA n’auraient pas apprécié cet écart de langage de leurs compères alliés stratégiques du RDR. L’adrénaline monte, et monte. Un fidèle parmi les fidèles de Hortense Aka Angui ne digère pas cet affront, et décide de donner une riposte à la mesure de la faute. Eh bien! Dr Motto Yao Armand, pharmacien, Conseiller municipal PDCI et probable candidat aux législatives pour le compte du PDCI qui serait le choix de Mme Hortense Aka Angui, appellée affectueusement la «jeune go» par ses administrés, administre une des plus puissantes corrections sur les joues gagnées par l’effet du temps, de Aka Aliebo Maxime (un élu RDR), alors 6ème adjoint au Maire, devenu 5ème adjoint au maire avec la récente élection au sein du conseil municipal qui a vu l’arrivée d’un nouvel entrant Adja Alain, désormais 6ème adjoint. Et cet après le décès Touré Moussa, le 30 Octobre 2015, 1er adjoint au Maire et grand compagnon fidèle de Mme la première magistrate de la Commune de Port-Bouët. A son arrivée, la mairesse, Hortense Aka Angui s’est évertuée à régler ces dissensions pour ne pas donner l’impression que le Conseil municipal se transforme, souventes fois, en ring de boxe. Elles les auraient réconcilié et demandé pardon à tous, au nom de l’unité. Il y a six mois que cette affaire de gifle entre conseillers a eu lieu. Mais elle continue de défrayer la chronique. Même si le pardon semble accepté, l’élu qui a reçu la paire de gifles ne digère toujours pas que celui qui lui ait administré cette punition s’en enorgueillisse pour en parler à tout bout de champs, au cours de toutes les causettes. Faisant de lui la risée de cette cité balnéaire. Une revanche? Quelle émergence pour le RHDP en 2020! Quel avenir pour le parti unifié RHDP si déjà, on se prend aux collets avec à la clé, des paires de gifles?

L’Eléphant déchainé

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE