Côte d’Ivoire: Les caisses de Banny sont-elles vides? Ses hommes désemparés: «Nous comptions sur son soutien pour tenter un groupe parlementaire, mais apparemment cela ne l’intéresse pas»

By: Africa Newsquick

charles-konan-bannyCôte d’Ivoire: Les caisses de Banny sont-elles vides? Ses hommes désemparés: «Nous comptions sur son soutien pour tenter un groupe parlementaire, mais apparemment cela ne l’intéresse pas»

«Plusieurs proches de Charles Konan Banny [CKB], l’ancien Premier ministre, briguent l’investiture du Parti démocratique de Côte d’Ivoire [PDCI] aux législatives du 28 décembre.», écrivait récemment Jeune-Afrique dans un court article.

Le canard proche de la nébuleuse France-Afrique citait comme candidats potentiels, le Dr en Philosophie Simplice Dion, ex Directeur de campagne de Banny a la présidentielle de 2010 [candidat à Man] et le banquier Léon Konan Koffi, conseiller spécial de Banny à plusieurs reprises, notamment à la Primature et à la CDVR [candidat au Plateau]. Le chargé de communication de Banny depuis de longues années, le journaliste Sran Franck Kouassi est aussi cité comme candidat potentiel tout comme l’ancien DG de l’ATCI, Arthur Alocco, lui aussi dans l’antichambre.

Parti se renseigner, Connectionivoirienne s’est entendu dire que l’information de Jeune-Afrique est certes correcte, mais que rien de vraiment définitif n’avait été arrêté sur la participation des « Banny-boys » aux législatives, encore aux régionales qu’aux municipales.

La raison principale de l’incertitude serait d’ordre financier.

Il se murmure en effet que Charles Konan Banny depuis sa réconciliation avec Bédié [et Ouattara par ricochet] serait devenu prudent sur les questions politiques. D’autres interlocuteurs avancent que l’ancien gouverneur n’a plus les grands moyens financiers. Selon ceux-ci, Banny ayant beaucoup dépensé dans la campagne présidentielle de 2015 [beaucoup de sous injectés dans la CNC], ne serait plus à mesure de mettre de gros sous dans des questions politiques.

Caisses vidées ?

Nous vous reproduisons ici la réaction d’un proche de Banny que nous avons approché suite à la publication de Jeune-Afrique: «Oui, c’est vrai frère. Au moins cinq d’entre nous sont candidats aux législatives. Nous comptions sur son soutien pour tenter un groupe parlementaire, mais apparemment cela ne l’intéresse pas. Franchement, nous avons l’impression d’avoir été floué, et cela je ne le supporte pas. Mais on a encore un peu temps pour la campagne. On espère toujours».

Rappelons que Charles Konan Banny est resté très discret dans les débats sur la nouvelle constitution en Côte-d’Ivoire.

Connectionivoirienne.net

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE