Gagnoa: Djédjé Bagnon et Dacoury-Tabley menacent et mettent à mal la cohésion sociale dans le Gôh

By: Africa Newsquick

dacoury-tabley-louis-andre-ministreGagnoa: Djédjé Bagnon et Dacoury-Tabley menacent et mettent à mal la cohésion sociale dans le Gôh

L’investiture de Okri Somana Brice alias Péresse, président des jeunes de Kpapékou (à 4km de Ouragahio, département de Gagnoa, région du Gôh) qui devrait avoir lieu le samedi 15 octobre dernier, a été empêchée par le président du Conseil régional, Joachim Djédjé Bagnon, et le ministre des Eaux et Forêts, Louis-André Dacoury-Tabley. Un acte qui crée un fâcheux précédent et met à rude épreuve la cohésion sociale encore précaire dans la région. Les faits.

«C’est une affaire entre notre parrain Bodi Théodore (Ndlr : député de Diégonéfla, Oumé, ex-premier vice-président du Conseil régional) et Djédjé Bagnon, le président du Conseil régional. Djédjé Bagnon a dit à nos parent que Bodi Théodore et lui ne s’entendent pas donc, lui Djédjé Bagnon, ne peut pas accepter que Bodi vienne parrainer une manifestation à Kpapékou, village voisin à son village Kokouézo. Il a donc demandé à nos parents de nous demander d’annuler mon investiture ou d’empêcher que la manifestation ait lieu», nous a expliqué Okri Péresse, le président des jeunes, avant de poursuivre: «Nous avons expliqué que ce n’était pas un terrain de jeu politique et que nous n’avions rien à voir avec leurs histoires de politique. Nous avons demandé pardon à nos parents parce que nous avions déjà fait toutes les courses et des dépenses pour la réussite de la manifestation et que le temps ne nous permettait plus de l’annuler. Malgré nos explications l’investiture n’a pas eu lieu. Nous sommes encore à rechercher les vraies causes et faire en sorte que cette investiture ait lieu». Il n’a pas manqué d’envoyer un message au Président du Conseil régional : «Nous disons à Djédjé Bagnon que ce qu’il est en train de faire n’est pas bon. En tant que homme politique, il devrait savoir que son acte peut créer un précédent fâcheux à la cohésion sociale encore précaire dans la région».

Entre temps, le ministre des Eaux et Forêts, Louis-André Dacoury-Tabley, aurait été informé par Djédjé Bagnon de ce que «son pire ennemi de la région va parrainer la jeunesse de Kpapékou (Ndlr : village des Dacoury-Tabley, voisin à environ 100 mètres de Kokouézo son village), contre sa personne». Le ministre Dacoury-Tabley, du haut de son perchoir gouvernemental et d’ex-rebelle, va prendre le taureau par les cornes et menacer le président-résident de la Mutuelle de développement de Kpapékou, Zoro Léopold. «De gré ou de force, votre manifestation parrainée par Bodi Théodore doit être annulée», aurait-il menacé.

Du coup, de hauts cadres de la région se demandent encore «de quoi a peur Djédjé Bagnon pour agir de la sorte? A-t-il conscience de ce que cela peut inspirer les autres cantons du département et de la région en empêchant un cadre de la région sollicité par des jeunes de son canton Gbadi? Empêcher un cadre de la région de parrainer des jeunes de son canton est-il réfléchi pour une personne de surcroit Président du Conseil régional qui comprend Gagnoa et Oumé, et qui se targue d’être choisi par le Président Ouattara pour réaliser la réconciliation des populations de la région du Gôh?» Affaire à suivre…

Francis Sahiri, à Gagnoa

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE