Référendum du 30 octobre: Le Sud-Comoé sonne la mobilisation de ses troupes

By: Africa Newsquick
Aka Aouélé, Pdt du CR du Sud Comoé et les populations (Archives, Ph DR)

Aka Aouélé, Pdt du CR du Sud Comoé et les populations (Archives, Ph DR)

Référendum du 30 octobre: Le Sud-Comoé sonne la mobilisation de ses troupes

En attendant l’ouverture officielle de la campagne référendaire, le 22 octobre, la région du Sud-Comoé a sonné la mobilisation de ses fils et filles le week-end dernier à Maféré. C’était lors de la 3ème Université de la délégation du PDCI-RDA d’Aboisso.

Tous les cadres qui se sont succédé au pupitre ont abondé dans le même sens. Félicitant le délégué Anoma Koua Magloire pour la parfaite organisation de cette rencontre, le ministre Jean Claude-Brou, fils de la région, a expliqué les 3 éléments fondamentaux de la nouvelle constitution, notamment les accords de Linas-Marcoussis, la promesse de campagne du Président Alassane Ouattara et la vision dans laquelle celle-ci est élaborée.

« Le projet prévoit la condamnation de la prise du pouvoir par la force. Il faut qu’on s’approprie cette constitution pour le vote massif du oui le 30 octobre. Nous devons relever un autre défi ; celui de faire en sorte que le département d’Aboisso réalise l’un des plus grands scores dans tout le pays », a galvanisé le ministre des Mines et de l’Industrie.

Pour le Président du conseil régional du Sud-Comoé, l’ancien ministre Aka Aouellé, ce référendum doit permettre d’évaluer la force du RHDP et de s’inscrire dans la vision du chef de l’Etat. « Ce projet résulte d’une convergence de vue au sein du RHDP, plus précisément entre le Président Ouattara et Henri Konan Bédié. Il vient inscrire une nouvelle base de notre histoire. Un responsable politique doit pouvoir laisser quelque chose aux autres. Le 30 octobre, votez pour la constitution de la Côte d’Ivoire », a-t-il appelé.

Quant au député Jérémie N’Gouan, il a salué la suppression de la limite d’âge à l’élection présidentielle, la création d’un poste de vice-président et d’un Sénat, la création de la Cour des comptes, la constitutionnalisation de la chefferie traditionnelle, etc. « Désormais il y a plus de garantie contre les coups d’Etat ; il y a plus de transparence dans la gestion des affaires de l’Etat », s’est-il réjoui après avoir lu en entier le préambule du projet de la constitution.

Junior Ouattara

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE