Albéric Mandjoba, chef de mission, explique l’Appel de Daoukro, les militants de la région du Goh signent des motions

By: Africa Newsquick

DSC02775 - Copie

La mission du Bureau politique (BP) du PDCI-RDA, conduite par Dr Albéric Mandjoba, membre du BP et Me Suy Bi Gooré, Secrétaire Exécutif chargé des Affaires juridiques, a séjourné dans la région du Goh du 17 au 19 octobre 2014. Mandjoba a expliqué l’Appel de Daoukro quand Me Suy Bi a donné des informations sur les nouvelles conditions prises par le Secrétariat Exécutif du parti pour les élections des Secrétaires généraux de section. D’Oumé à Gagnoa, en passant par Diégonéfla et Guibéroua, les émissaires du PDCI dans la région du Goh ont séduit les militants en quatre rencontres (Oumé-Guépahouo, Diégonéfla-Tonla, Guibéroua-Dignago-Galébré et Gagnoa commune et Sous-préfecture-Ouragahio-Bayota-Gnagbodougnoa-Sérihio). Ci-dessous l’intervention intégrale du chef de mission qui a permis aux militants de rédiger et de signer 5 motions…Les 5 motions de soutiens de la région du Goh.

C’est avec bonheur et joie que je me retrouve icidans la région du Goh accompagné de Me SUY BI Gohoré, Secrétaire Exécutif chargé des affaires juridiques, de Monsieur M’BRA Daniel, Membre du Bureau Politique et de Célestin KOUADIO, Membre de la Commission technique national du parti et Président Communal de la JPDCI-RDA d’Abobo, à l’occasion de cette mission d’informations du PDCI-RDA, parti bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne.

Je vous adresse à toutes et à tous, au nom de ma délégation et en mon nom personnel, nos salutations fraternelles et militantes et je vous remercie pour votre accueil chaleureux ainsi que pour votre présence distinguée à cette séance de travail que nous souhaitons ouverte, constructive et bénéfique pour le PDCI-RDA et pour la côte d’Ivoire.

DSC02708DSC02704

Je vous transmets aussi les salutations bienveillantes du Président Henri Konan BEDIE, président du parti, ainsi que celle du Professeur Maurice Kakou GUIKAHUIE, chef du Secrétariat Exécutif.

Je précise à toutes fins utiles que notre grand parti, le PDCI-RDA, a toujours eu pour tradition, quand les circonstances et l’actualité l’exigent, d’envoyer des émissaires sur toute l’étendue du territoire national pour informer ses bases et traiter avec efficacité les questions d’intérêt commun.

La haute direction du PDCI-RDA attache du prix à nos échanges et à ses conclusions. C’est pourquoi, je voudrais solliciter votre indulgence et votre aimable attention et compter sur vous tous, ici rassemblés, pour des contributions et propositions allant dans le sens du succès de cette rencontre.

DSC02717

Mesdames et messieurs les élus,

Honorables membres des instances ;

Militants et militantes du PDCI-RDA,

Chers frères et sœurs,

Je suis venu vous dire que cela fait un an que le 12ème congrès du PDCI-RDA, s’est tenu au palais des sports de Treichville à Abidjan. Ce congrès qui fut un grand moment de communion fraternelle et militante avec pour thème : « le PDCI RDA, face aux nouveaux défis : Renouveau, Rajeunissement et Renaissance », a connu un succès éclatant et a été marqué par la réélection du président Henri Konan BEDIE, à la tête du parti avec plus de 93,33% des voix des délégués .Nous avons jeté les bases d’un PDCI-RDA, uni et fort pour la reconquête et l’exercice du pouvoir d’état, vocation inéluctable et indispensable pour tout parti politique .

DSC02735DSC02737

C’est ainsi que, plusieurs mesures et décisions ont été prises. A savoir :

  • La modification des statuts du parti qui supprime la clause de limitation de l’âge de l’éligibilité à 75 ans;
  • L’adoption des organes centraux : le Congres, la convention Nationale, le Président du Parti, Bureau Politique ;
  • La régionalisation du Grand Conseil ;
  • Le maintien de la nomination des Vice-présidents par le Président du Parti ;
  • Le Comite des Sages, Organe consultatif du Président ;
  • La restructuration de la direction d u parti pour la rendre plus harmonieuse et fonctionnelle ;
  • Un Président du Parti, organe élu du Congrès et une structure de travail du président, le Secrétariat Exécutif qui est considéré comme son « gouvernement ». J’ai l’honneur d’être accompagné par un des membres de ce gouvernement, j’ai nommé Me SUY BI GOHORE, secrétaire exécutif du PDCI RDA chargé des affaires juridiques que je vous demande d’ovationner très fort.
  • La création de commissions techniques nationales ;
  • La mise en place des structures d’appui a la rénovation du parti : Direction Générale, Direction des élections, Direction de la communication et de la Gestion de l’opinion nationale et internationale ;
  • Le maintien des Organes décentralisés : Délégation départementale ou communale, Délégation Générale, Section et Comite de base ;
  • La création d’autres organes : Le comite de discipline et le conseil de l’ordre du Bélier ;
  • La suppression de la commission Spéciale de promotion de la femme.

DSC02740

Des réformes majeures assorties de résolution ont été adoptées à ce 12ème congrès. A savoir :

  • La réaffirmation de notre appartenance à l’alliance du rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix
  • Le renouvellement des structures de base (sections et comités),
  • L’éclatement des structures spécialisées (UFPDCI et JPDCI) en plusieurs branches,
  • La révision de la constitution par la création d’un poste de vice président de la république,
  • L’exigence d’une candidature du PDCI-RDA à l’élection présidentielle de 2015 portée par un militant actif.

Il est heureux de constater actuellement que l’application et la mise en œuvre de ces résolutions sont entrain de donner à notre grande famille politique l’allure d’un parti moderne et modèle pour les générations futures. C’est donc ici, le lieu de saluer et féliciter le professeur Maurice Kakou GUIKAHUE et sa dynamique équipe du secrétariat exécutif pour le travail remarquable qu’ils abattent.

A BAYOTA et à OUARAGAHIO, je constate que le PDCI-RDA vit et s’organise très bien. C’est pourquoi je voudrais, à cet instant de mon propos, féliciter, au nom du Président Henri Konan BEDIE, les élus, le Délégué Départemental LOGBO André, les Secrétaires Généraux de Section, les Présidents de Comités de base et leurs bureaux respectifs ainsi que les clubs, les associations de soutien au PDCI et à son président, sans oublier l’ensemble des militants pour le grand travail de restructuration et le renouvellement des bases pour un PDCI solide et conquérant.

Fier de vous, notre bien-aimé Président me charge de vous dire qu’il vous porte tous dans son cœur, vous invite et vous exhorte à continuer et à ne pas baisser les bras, car il veut un PDCI-RDA fort et qui doit compter dans une alliance dynamique et soudée des enfants d’Houphouët.

  • Monsieur le président du Conseil Général du Goh ;
  • Monsieur le Délégué Départemental ;
  • Mesdames et Messieurs les élus ;
  • Honorables Membres des Instances ;
  • Militantes et Militants du PDCI
  • Chers frères et sœurs ;

Le 12eme Congrès ordinaire a exigé une candidature du PDCI-RDA à l élection présidentielle ,portée par un militant actif .Cependant ,le 17 Septembre 2014 ,à     l’ occasion de la visite mémorable et historique du Président de la République , S.EM Alassane OUATTARA, dans la Région de l’IFFOU, le Président Henri Konan Bédié ,Président du Parti a appelé à soutenir sa candidature à l’élection présidentielle de 2015 et a demandé à toutes les structures du PDCI-RDA et celles des partis composant le RHDP dont il assure la fonction de Président du présidium de se mettre en mouvement pour faire aboutir ce projet.

Je suis dans la région du GOH, plus précisément à BAYOTA, cet après-midi pour vous expliquer : quel en est l’objectif ? Quelles en sont les motivations ? Que gagne le PDCI-RDA et pourquoi faut-il faire confiance à notre Chef ?

Le Président Henri Konan BEDIE me charge de vous informer que sa déclaration vise deux objectifs :

  • Premièrement, assurer le succès du RHDP aux élections de 2015 dans l’intérêt de Côte d’Ivoire et de la paix, préalable à tout développement.
  • Deuxièmement, aboutir ensuite à un parti unifié PDCI-RDR, étant entendu que les deux partis pourront et sauront établir entre eux l’alternance dès 2020.

A Daoukro, le Président a fait l’heureux constat que la Côte d’Ivoire est engagée résolument sur la voie du progrès, de la reconstruction et du développement. Notre pays est véritablement en chantier : les routes sont refaites ou bitumées dans les principales villes, les universités sont rénovées, les écoles sont construites pour la formation de nos enfants. On constate le renforcement de l’hydraulique par la réparation des pompes et des forages nouveaux, l’extension ou le renforcement du réseau électrique, la construction de barrages, des ponts etc.… les bailleurs de fonds et les investisseurs se bousculent de nouveau aux portes de notre pays ; la croissance a repris et la Côte d’Ivoire avance allégrement vers l’émergence pour réaliser le vœu chère à tous. A savoir : le Progrès pour Tous et le Bonheur pour Chacun. Tous ces changements de qualité pour notre pays sont à mettre à l’actif du chef de l’état, S.E.M Alassane OUATTARA et de son Gouvernement auquel participent d’ailleurs brillamment des éminents cadres du PDCI-RDA.

Il est à signaler que tout ce beau travail s’est fait en si peu de temps et nous devons aussi avoir l’honnêteté intellectuelle de reconnaitre les performances du Président Alassane OUATTARA, le féliciter et l’encourager à faire d’avantages pour le bonheur de tous.

En même temps, le Président Henri Konan BEDIE qui, assis sur une chaise voir plus loin que moi, MANDJOBA, perché sur le plus gros fromager, symbole de votre région, réalise que la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire demeure fragile pour une bataille entre Houphouétistes, après la grave crise post électorale que nous avons traversée suite à la présidentielle de 2010 avec son corolaire de destructions et de malheurs. D’ailleurs, parlant des élections à venir, l’Archevêque Métropolitain d’Abidjan, Jean Pierre Cardinal KUTWA, dans son adresse aux Prêtes, à l’occasion de la rentrée pastorale 2014 2015, au centre Sainte Thérèse de Bingerville, le jeudi 09 Octobre 2014, nous interpelle et je le cite : « Point n’est besoin de rappeler les évènements douloureux que le pays a connu aux lendemain des élections de 2010 : les familles ont été divisées, écartelées, des communautés sacerdotales ont été brisées, certains CEB ont volé en éclats et la liste est longue. Notre foi a été mise à rude épreuve au point qu’il nous était difficile de distinguer notre gauche de notre droite, certains sont allés même jusqu’à bruler leur Bible…. Quel spectacle désolant. » Fin de citation.

A l’heure actuelle, le PDCI et le RDR en adversaire dans une confrontation électorale peut nous replonger dans le désastre et la désolation. Aussi, en homme averti, en digne successeur de Félix Houphouët BOIGNY auprès de qui, il a été nourri à la sève vivifiante de l’amour du prochain, de la paix, du sacrifice et du don de soi pour l’intérêt supérieur de la nation, le sage de Daoukro pour qui , rien et absolument rien, ne doit primer sur la paix, la stabilité et le bonheur de ses concitoyens a pris cette décision de sacrifice.

DSC02757DSC02779

Et puis Henri Konan BEDIE à la responsabilité historique de préserver l’héritage de cohésion, d’unité du bateau ivoire que le Père Fondateur Houphouët BOIGNY lui à légué. Le Vrai bonheur on ne l’apprécie que lorsqu’on l’a perdu, disait le Sage.

Par les actes qu’il pose au quotidien, Henri Konan BEDIE fait parti des hommes d’exception qu’à un moment de l’histoire d’une nation, il est donné d’avoir. Incompris au départ, ils sont célébrés plus tard et les exemples sont légions dans le monde :

  • Quand Galilée disait que la terre était ronde et qu’elle tournait au tour du soleil, il a été tué et c’est après qu’il fut célébré pour sa vérité.
  • Quand Mahatma GHANDY prônait la non violence contre le colonisateur britannique, il était incompris. C’est après que l’on a reconnu ses mérites et qu’il fut célébré.
  • Quand le général Charles De GAULLE menait le combat de la France libre lors de la deuxième guerre mondiale, il s’est trouvé des irréductibles parmi ses compatriotes et c’est après qu’il a été compris après la victoire et célébré.
  • Quand Nelson MANDELA menait le combat contre le système ségrégationniste de l’apartheid, il fut combattu, c’est après et longtemps après que l’on le comprit et le célébra.
  • Quand chez nous ici, Félix Houphouët BOIGNY dont j’ai eu la chance et le bonheur de côtoyer et de servir à l’époque, en ma qualité de Directeur Général de la caisse générale de Péréquation de cote d’ivoire, Bâtisseur et Apôtre infatigable de la paix, parlait de l’amour, de l’unité et paix, il s’est trouvé des irréductibles qui disaient que cela n’était pas important et que la paix ne se mangeait pas. De 1999 à fin 2010, nous avons fait l’amère expérience et avons cherché Félix Houphouët BOIGNY en plein midi avec une torche comme le disait l’autre.

Le Président Henri Konan BEDIE dit qu’il a pris cette décision de candidature unique au RHDP au profit du Président Alassane OUATTARA pour renforcer la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire, gage de progrès. Aidons-le à réussir sa mission.

Le projet du président Henri Konan BEDIE fera d’un cadre compétent du PDCI-RDA, président de la république de Côte d’Ivoire dès 2020 dans le cadre d’une alternance avec le RDR.

Les réglages et l’annexe de la plate forme du RHDP, en date du 24 Novembre 2010, réactivé et réactualisé feront l’objet de signature des partis membres de notre alliance.

DSC02768DSC02772

Le partage du pouvoir entre les partis composant l’alliance obéira au principe d’équité et de justice.

Le poste de Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire devra être confirmé au PDCI-RDA avec pouvoir de nominations aux hautes fonctions de l’état.

Que pouvons-nous espérer mieux que cela, d’autant plus que la Côte d’Ivoire se normalise, est au travail et se développe ?

Le monde d’aujourd’hui est organisé de sorte qu’aucun parti politique ne peut gouverner seul dans une démocratie vraie. Faisons donc confiance à notre chef Henri Konan BEDIE pour une Côte d’Ivoire rassemblée et prospère.

Je vous remercie.

 

Docteur MANDJOBA Dirabou Alberic

Membre du Bureau Politique,

Chef de mission du PDCI-RDA

dans la région du GOH

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 558 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE