BEDIE-AFFI : UN TANDEM STRATEGIQUE D’ACCOMPAGNEMENT?

By: Africa Newsquick

bedie-et-affi-nguessan

L’élection présidentielle de 2015 n’est pas encore très proche; mais elle imprime déjà fortement sa marque sur la vie nationale, et particulièrement sur celle du monde politique. Au PDCI, les frémissements qu’on sentait, à la suite de l’annonce de la candidature (unique) du Président de la République, à l’élection présidentielle de 2015, ont laissé la place à des réalités controversées. Comme au FPI où, à l’évidence, la légendaire rectitude dans l’observance de la discipline interne, n’est plus qu’un vieux souvenir.

Formations politiques idéologiquement opposées, le PDCI et le FPI existent et fonctionnent, au même titre que tous les autres partis ivoiriens, sur la base de l’article 13 de la Constitution de 2000, qui dispose : « Les Partis et Groupements politiques se forment et exercent leurs activités librement sous la condition de respecter les lois de la République, les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie. Ils sont égaux en droits et soumis aux mêmes obligations ». Et l’article 14 de cette Constitution ajoute que «les Partis et Groupements politiques concourent à la formation de la volonté du peuple et à l’expression du suffrage ».

La traduction en actes de ces dispositions constitutionnelles, par les partis sus-indiqués, est le fait de leurs structures internes, au sommet desquelles se trouvent placés respectivement les Présidents Henri Konan Bédié, et Pascal Affi Nguessan. En principe, dans ces cadres structurels démocratiquement organisés par les textes fondateurs du PDCI et du FPI, ces deux responsables agissent dans l’intérêt de leurs partis, conformément aux décisions des organes habilités.

Mais depuis que le Président Alassane Ouattara a fait connaître sa volonté de briguer une deuxième fois son poste, « réveillant » du coup le monde politique national quelque peu apathique, les cloisonnements idéologiques traditionnels, sont en train de s’effacer. L’exemple des agissements des Présidents Bédié et Affi, dont les partis sont foncièrement opposés au plan idéologique, illustre cette tendance. En effet, il est notoirement su que ces deux leaders politiques cherchent, par des initiatives se situant en marge des dispositions statutaires de leurs partis, à s’engager dans des actions convergentes, autour du projet de candidature unique du Président de la République, en 2015; comme il est montré ci-après.

Au PDCI : Littéralement obnubilé par la question de la candidature du Président de la République, à l’élection présidentielle de 2015, Bédié donne l’impression d’avoir pour credo : « Tout pour le succès d’Alassane Ouattara », même si le PDCI doit pâtir de ce choix.

Ainsi, les militants ont beau crier leur désir de voir « un militant actif » de ce parti, se porter candidat au poste de Président de la République, à cette élection, Bédié n’en a cure. Il n’a d’yeux que pour le Président Alassane Ouattara. En sa faveur, il a fait sa « Déclaration de Daoukro », du 17 septembre 2014, qui fait couler beaucoup d’encre et de salive, et par laquelle il l’a désigné comme le seul candidat du RHDP, à la prochaine élection présidentielle. Dans cette foulée, il a exhorté les militants du PDCI et du RHDP, à soutenir cette candidature, et à la faire aboutir. Le problème, c’est que cette prise de position est venue après que l’auteur ait déclaré à un forum de son parti, que celui-ci « ne peut pas ne pas avoir de candidat » à l’élection présidentielle de 2015. Un comportement que des militants n’ont pas hésité à stigmatiser, et à taxer de forfaiture et de trahison.

Au FPI : Dans ce parti, la démarche d’ « accompagnement » du Président de la République, se fait à pas feutrés. Comme pour se donner une liberté de manœuvre, et les moyens du changement d’orientation qu’il entendait imprimer au parti, le Président Affi a d’abord tenté d’imposer un nouveau format au secrétariat général du parti ; contre les prescriptions des textes fondateurs, en vain ; les cadres et les militants ont fait échec à cette entreprise.

Mais qu’à cela ne tienne, il faut absolument entrer dans le « jeu politique », collaborer avec le pouvoir, afin d’être en mesure d’influer sur les évènements. En dehors des rencontres avec le Président Bédié, au cours desquelles des modalités d’un appui à la candidature unique du Président de la République en 2015, auraient été discutées, sans toutefois que cela produise les effets escomptés, la composition de la CEI, devait être l’occasion d’expérimenter cette idée d’entrer dans le jeu politique; mais là aussi, ce fut l’échec. Parce que les mêmes contestataires, y ont vu une démarche de légitimation du pouvoir.

Les propos du Président de la République, le 07 août 2014, au sujet du retrait du FPI de la CEI, et son souhait de voir revenir ces « frères du FPI », tendent à conforter cette opinion: « C’est important pour moi. C’est important pour la crédibilité de la Côte D’Ivoire. Cela va prouver que nous sommes définitivement sortis de la crise », avait affirmé le Président. Comme pour faire une sorte de quête de reconnaissance, et de légitimité, auprès de ses adversaires politiques.

Les tentatives d’alignement des démarches politiques des Présidents Bédié et Affi, en vue de leur intégration dans une stratégie globale, au profit du Président de la République, paraissent se dessiner. Mais les embûches au niveau de chacun des partis, risquent de mettre fin aux spéculations, et aux espérances des manœuvriers. En définitive, les prochaines réunions des instances de décision des partis concernés, donneront les clarifications nécessaires. Mais si au Pdci, Bédié peut s’imposer à tous, au Fpi, Affi risque de ressortir du Congrès avec ses valises…

DOCTEUR ESSIS AKO (L’Eléphant déchaîné)

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE