Côte d’Ivoire: Ouattara veut-il créer une grave crise pour fonder la 3ème République?

By: Africa Newsquick

ADO_soucieuxCôte d’Ivoire: Ouattara veut-il créer une grave crise pour fonder la 3ème République?

Une nouvelle Constitution ivoirienne pour une 3ème République ou une révision de la Constitution de la 2ème République pour que vive la 2ème République sans discontinuer? Voilà la question à laquelle doit répondre le 2ème Président de cette 2ème République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara.

La Côte d’Ivoire entrera dans sa 3ème République. A la demande du président du présidium du RHDP, les partis membres de cette coalition se sont retrouvés à la maison du PDCI à Cocody. Il s’agit pour Amadou Soumahoro et les siens de parler le même langage. Car il est survenu au sein du RHDP, des divergences de point de vue. Certains parlent de révision constitutionnelle. Tandis que d’autres abordent la question de nouvelle constitution. Le président Bédié a levée toute équivoque. Pour Amadou Soumahoro qui rendait compte de la rencontre avec le président du RHDP aux cadres, il s’agit bel et bien d’une  »nouvelle constitution ». Le président Bédié, selon Amadou Soumahoro a joué la carte de la prudence sur la question d’une nouvelle République.  »Que cette nouvelle constitution débouche sur 3ème , 4ème ou 5ème République, cela n’a pas d’importance » (lebanco.net, 17/8/16).

Au regard des propos tenus par le Président du Directoire du RHDP, Amadou Soumaoro, l’histoire des Républiques en France doit nous inspirer. Lisons ensemble. L’histoire des Républiques en France (lue pour vous).

«La France a connu depuis la révolution française de 1789, pas moins de trois monarchies, deux empires, cinq républiques et “l’État français” de Vichy. On peut penser aisément que la France est un véritable “consommateur” de régimes politiques. Le fait est que l’Histoire est incertaine, et qu’après 1789, la France se retrouve déboussolée et ne sait quel régime serait salvateur. Cependant, le régime qui s’imposera par cinq fois, est le régime républicain.

On dénombre cinq républiques françaises:

  • – La première république (1792-1804), fait suite à la révolution de 1789. Nommée le 21 septembre 1792 après l’abolition par les députés de la royauté. Elle passa par trois formes: la convention nationale, le Directoire puis le Consulat. Elle prit fin à la suite du coup d’état de Napoléon 1er, le 18 mai 1804 qui instaure le premier empire. L’expérience de la première république fut mitigée, les français sortant de plusieurs siècle de royauté, ne la souhaitaient pas.
  • La seconde république (février 1848-décembre1852), intervient après la révolution de février 1848. Le déclenchement est la campagne des banquets menés de front par l’opposition républicaine, radicale et orléaniste, dont la revendication majeure était l’extension du suffrage censitaire et non l’avènement d’un régime républicain. Considérée comme une république sociale avec la mise en place d’un gouvernement provisoire fortement marqué par les républicains, elle fait passé de nombreuses réformes qui marquent encore notre histoire aujourd’hui, comme le suffrage universel masculin (2 mars 1848) ou encore l’abolition de l’esclavage par Victor Schœlcher ( 27 février 1848). Après les événements de juin 1848, la seconde république rentre dans une période d’ordre marquée par la montée des conservateurs avec, comme meneurs, Louis Napoléon Bonaparte. Celui-ci, devient le premier président de la république française le 10 décembre 1848, il met en place un coup d’état le 2 décembre 1851 et rétablit l’empire l’année suivante.
  • La troisième république (4 septembre 1870-1940), intervient après la défaite de Napoléon III à la bataille de Sedan le 2 septembre 1870. Sa mise en place est laborieuse et elle apparait très instable. Dès le début trois idéologies sont ainsi discréditées: le bonapartisme avec la défaite de Sedan, le socialisme avec la Commune et une restauration semble impossible avec les prises de positions du comte de Chambord par rapport au drapeau blanc. La troisième république est secouée par de multiples crises: la Commune, la crise boulangiste, l’affaire Dreyfus, et par deux guerres mondiales. L’instauration d’une république représentative par les “opportunistes”, contribue à une réconciliation d’ordre national jusqu’aux nouveaux affrontements avec l’Allemagne. Prenant fin le 10 juillet 1940 par la délégation des pleins pouvoirs au maréchal Pétain avec l’instauration de “l’État français”. La troisième république s’inscrit comme le régime ayant la plus grande longévité.
  • La quatrième république (1946-1958) voit s’affronter deux projets: le premier défendu par les communistes et la SFIO est celui d’une assemblée unique, le second défendu par De Gaulle prévoit un régime bicaméral avec un président de la république au-dessus des partis politiques. Le projet des communistes et socialistes est rejeté par la Constituante. C’est finalement un projet à peu près similaire à celui de De Gaulle qui est adopté par la deuxième constituante mais avec un président au rôle moins puissant. L’assemblée nationale peut ainsi concurrencer le chef de l’état. La quatrième république doit reconstruire la France, ruinée par la seconde guerre mondiale. Elle s’appuie sur le programme du CNR très marqué de mesures sociales. Dans un contexte de tripartisme ( SFIO/ PCF/MRP) la stabilité ministérielle est difficile à trouver, et avec le conflit algérien de plus en plus grandissant, la quatrième république est impuissante. P. Pflimlin démissionne et De Gaulle le remplace le 1er juin 1958.
  • La cinquième république (de 1958 à nos jours) intervient après la modification constitutionnelle du 28 septembre 1958. C’est une république très marquée par la personnification du pouvoir. C’est ainsi qu’a évolué la constitution de cette cinquième république. Le pouvoir exécutif ne tient plus son existence du Parlement, le rôle de l’assemblée nationale diminue. Le président n’est plus élu par le parlement mais au suffrage universel direct ( 1962). Les référendums sont aussi utilisés. À ce jour, il y a eu sept présidents en cinquième république: C. De Gaulle, G.Pompidou, V. Giscard D’Estaing, F. Mitterrand, J. Chirac, N. Sarkozy et François Hollande. Sur l’échiquier politique, c’est la droite qui a été le plus au pouvoir, mais à partir de 1981 et l’élection de F.Mitterrand, la gauche avec le PS arrive au pouvoir jusqu’en 1995, puis revient lors de cohabitations avec L.Jospin.

Nous voyons bien que l’histoire institutionnelle de la France est, sur beaucoup de points, très conflictuelle. La France a été témoin de multiples régimes, la France a été le théâtre d’évènements révolutionnaires et de prises de positions inédites et courageuses de la part d’hommes et de femmes de conviction».

Lu pour vous par Guy TRESSIA

Source: L’histoire des Républiques en France

2 Comments

  • Dr Alban:

    Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in and view the post's comments. There you will have the option to edit or delete them.

  • pantcho:

    Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in and view the post's comments. There you will have the option to edit or delete them.

Laisser un commentaire

Agenda

décembre 2017
D L M M J V S
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 559 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE