Côte d’Ivoire: Le couple Henri et Henriette Konan Bédié honoré par le FOFACI, le président Bédié parle aux femmes ivoiriennes

Côte d’Ivoire: Le couple Henri et Henriette Konan Bédié honoré par le FOFACI, le président Bédié parle aux femmes ivoiriennes

Les membres du Forum des Femmes Actives de Cote d’ivoire (FOFACI), étaient ce jeudi 09 Janvier 2020 à Daoukro pour souhaiter les traditionnels vœux du nouvel an à Mme Henriette Konan BEDIE.

C’est une importante délégation de femmes musulmanes qui a été reçue par Mme Bédié, qui avait à ses côtés son illustre époux, le président BEDIE et quelques personnalités politiques et religieuses.

Les différentes responsables d’associations femmes musulmanes sont venues informer le couple BEDIE des activités en faveur de l’autonomisation des femmes.

Elles ont assuré le président BEDIE de leur soutien et affirmé que Mme BEDIE représente un modèle pour ces braves femmes.

Mme Henriette BEDIE, sensible à leur démarche, leur a traduit sa joie de les recevoir à Daoukro.

Elle a profité de l’occasion pour fustiger cette opinion qui présente son époux comme un xénophobe, un tribaliste. Et de rappeler que bons nombres de collaborateurs du président BEDIE durant sa carrière politique et administrative, étaient des fils du nord et des musulmans.

Elle a ensuite demandé aux femmes de s’engager à ses côtés pour prier et sensibiliser les hommes à la culture de la paix.

A la suite de son épouse, le président BEDIE a souhaité ses voeux de bonheur et de santé aux femmes du Forum des Femmes Actives de Côte d’ivoire. Il a salué leur combat pour l’autonomisation de la femme et a promis les aider dans cette noble mission.

 

ADRESSE DU PRESIDENT BEDIE

«C’est avec une immense joie que je viens de participer à la rencontre de ce jour entre l’association des femmes battantes de Côte d’Ivoire, que vous représentez, et mon épouse, Henriette Bomo, Présidente de l’ONG Servir.

Je voudrais vous remercier d’avoir effectué, en grand nombre en ce début d’année, le déplacement à Daoukro.

Aussi, voudrais-je, à mon tour, vous souhaiter la bienvenue et vous remercier pour les chaleureux vœux que vous nous avez adressés.

Par ailleurs, chères sœurs et chères filles membres du Groupement, j’ai écouté, avec une attention soutenue, votre message, de ce jour et celui de mon épouse.

Je note que, au-delà, de l’affection que vous lui portez, vous souhaiteriez établir avec elle une relation de confiance et de travail pour son implication, très attendue, dans l’accompagnement de l’autonomisation de la femme en général.

Sans hésiter, elle vient d’affirmer sa franche et ferme volonté de vous soutenir dans vos activités d’aides à l’autonomisation de la femme ivoirienne, sans distinction ethnique et religieuse.

Vous êtes en majorité des femmes musulmanes et vous l’aviez choisie, elle une femme catholique pratiquante, pour vous accompagner dans votre quête de l’émancipation de la femme ivoirienne.

Je voudrais, à cet effet, vous féliciter de l’avoir choisie pour cette œuvre majeure.

En effet, l’autonomisation de la femme en milieu rural et urbain constitue un vecteur essentiel de l’amélioration des conditions de vie de la famille.

Oui!! Nos familles, en général, sont en difficulté parce que la majorité des femmes ivoiriennes n’exerce pas des activités génératrices de revenus.

Je vous félicite, encore une fois, pour l’initiative heureuse qui vous a guidé à créer cette association.

Vous auriez pu vous contenter, chacune de son côté, à vivre individuellement, sans vous préoccuper du sort de celles d’entre vous qui sont les plus vulnérables.

Recevez mes encouragements et je vous promets que je veillerai à ce que cette collaboration, que vous venez de sceller en ma présence ici à Daoukro, se concrétise et se pérennise pour le bonheur des femmes et de nos familles.

Pour clore mes propos, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2020.

Santé, bonheur partagé en famille, paix et prospérité pour chacune d’entre vous et vos familles respectives.

Que le Tout Puissant veille sur vous et vous fortifie tout au long de l’année 2020 pour une Côte d’Ivoire unie, réconciliée.

Bon retour en famille et transmettez nos vœux de bonne et heureuse année 2020 à vos familles.

Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire»

Plusieurs personnalités ont témoigné des actions et du soutien du président BEDIE en faveur des communautés musulmanes de Côte d’ivoire.

Les femmes du FOFACI ont promis soutenir le président BEDIE dans sa reconquête du pouvoir d’état en 2020 pour le bonheur des populations vivant en Côte d’ivoire.

Avec DIRCOM PDCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *