Les membres des instances du PDCI-RDA France dénoncent, condamnent et disent non à l’Etat de non droit et aux violations flagrantes de la Constitution

 

Les membres des instances du PDCI-RDA France dénoncent, condamnent et disent non à l’Etat de non droit et aux violations flagrantes de la Constitution

 

DECLARATION DU PDCI RDA EN FRANCE

 

En ce dimanche 29 décembre 2019 à Paris, les membres des instances du PDCI RDA en France, Bureau Politique, Comité des sages, Inspecteurs, ont passé en revue la situation socio politique en Côte d’Ivoire.

Vu le climat délétère et la tension sociale palpable,

Constatant les basses manœuvres du pouvoir pour empêcher le rassemblement de l’opposition significative comme le meeting conjoint CDRP-EDS, prévu à Yopougon puis à Port-Bouët et finalement reporté,

Constatant les arrestations arbitraires, le harcèlement, les menaces et les intimidations des cadres du PDCI RDA et des partis frères, l’Etat de non droit et les violations flagrantes de la constitution,

Les membres des instances du PDCI RDA, dénoncent, condamnent et disent non !

Non à la diversion et aux manœuvres dilatoires,

Non à la caporalisation, à la manipulation de l’opinion et des médias d’état ainsi qu’au matraquage médiatique propagandiste du régime aux abois

Non au déni de justiceet à son instrumentalisation,

Non aux arrestations illégales et aux emprisonnements à caractère politique.

Nous,membres des instances du PDCI RDA en France :

Appelons au respect de la démocratie, des droits de l’homme et de la constitution

Adressons nos félicitations à la Haute Direction du parti pour sa clairvoyance, pour avoir su éviter les embuscades et les guet-apens du régime Ouattara pour l’organisation du meeting conjoint et pour d’autres activités,

Apportons notre soutien aux personnes illégalement et arbitrairement détenues ainsi qu’au président du GPS, Guillaume SORO,

Remercions celles et ceux de la communauté internationale et nationale qui sont scandalisés et qui désapprouvent fortement le comportement dictatorial et autoritaire de Ouattara et son régime,

Adressons notre soutien total et indéfectible à SEM Henri Konan BEDIE, président du PDCI RDA et réitérons nos félicitations à la CDRP et à l’EDS.

Nous restons mobilisés pour des actions démocratiques futures.

Fait à Paris le 29 décembre 2019.

 

Les Membres des Instances du Parti en France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *