Côte d’Ivoire/Basile Gouali Dodo (Pdci) à Alassane Ouattara (Rhdp): «Notre pays n’a pas besoin de suivre les mauvais exemples en Afrique. Nous devons être l’exemple à suivre»

Côte d’Ivoire/Basile Gouali Dodo (Pdci) à Alassane Ouattara (Rhdp): «Notre pays n’a pas besoin de suivre les mauvais exemples en Afrique. Nous devons être l’exemple à suivre»

Affaire caution à 100 millions de FCFA en Côte d’Ivoire et autres tentatives exprimées de modification de la Constitution : je suis inquiet, les ivoiriens sont inquiets, les missions diplomatiques en Côte d’Ivoire qui suivent régulièrement l’évolution de la situation sociopolitique à quelques encablures des joutes électorales d’octobre 2020 sont inquiètes.
En effet, c’est le principe même de vouloir changer les règles du jeu à seulement 10 petits mois de l’élection présidentielle qui donne une connotation négative aux différents projets. Cela aurait fait moins jaser si nous étions à 4 voire 3 ans des élections. Laisser une porte ouverte à toute discussion pour un probable consensus sur la question comme le pense certains , c’est se rendre complice des velléités de modification de la loi fondamentale et du code électoral dont l’objectif clairement affiché est d’éliminer des candidats. Laissons les choses telles qu’elles sont , mettons en place une commission électorale indépendante consensuelle dont la priorité sera de produire une liste électorale fiable, allons aux élections à la date constitutionnelle et on verra. Notre pays n’a pas besoin de suivre les mauvais exemples en Afrique. Nous devons être l’exemple à suivre.
Merci !
BASILE GOUALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *