Le rattrapage continue/Alassane Ouattara, depuis Katiola: «Nous allons écouter, à partir de maintenant, jusqu’en 2020, 2025 ou 2030, il faut que le retard puisse être rattrapé»

Le rattrapage continue/Alassane Ouattara, depuis Katiola: «Nous allons écouter, à partir de maintenant, jusqu’en 2020, 2025 ou 2030, il faut que le retard puisse être rattrapé»

Le président ivoirien Alassane Ouattara a entamé mercredi 27 novembre une visite d’État de quatre jours dans la région du Hambol, dans le centre-nord du pays.
Chapeau visé sur la tête, le président est arrivé mercredi en fin de matinée à Katiola, chef lieu de la région du Hambol (centre-nord du pays), où il doit entamer une tournée de quatre jours. « Je suis très heureux d’être dans le Hambol. Ma visite était programmée depuis bien longtemps, nous venons avec un peu de retard, comme dans le N’Zi. Tout le monde connaît ma proximité avec Katiola, Dabakala et Niakara… Nous allons écouter, voir ce que nous pouvons faire, à partir de maintenant, jusqu’en 2020, 2025 ou 2030. Cette région a connu beaucoup de retard. Il faut que cela puisse être rattrapé », a déclaré Alassane Ouattara (ADO).
Cette visite arrive presque deux mois jour pour jour après son déplacement dans le N’Zi.
Après Katiola, il se rendra à Niakara, jeudi, et à Dabakala, vendredi, avant un meeting final à Katiola.
Avec Jeuneafrique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *