Côte d’Ivoire: Alpha Blondy dénonce Guillaume Soro et les ‘’Houphouétistes’’ de tous les bords

Côte d’Ivoire: Alpha Blondy dénonce Guillaume Soro et les ‘’Houphouétistes’’ de tous les bords

Alpha Blondy ne semble pas apprécier la ligne politique empruntée actuellement par l’ex-président de l’Assemblée nationale déchu, Guillaume Soro. La star du Reggae, dans l’entretien qu’il a accordé au confrère 3A Telesud, ne s’est pas montré du tout tendre envers l’ancien Premier ministre et haut dignitaire du Rdr en disgrâce avec sers ex)camarades formant le Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp), le parti unifié au pouvoir.
En attirant l’attention des dirigeants politiques ivoiriens sur le danger qu’ils font planer sur la Côte d’Ivoire s’ils n’arrivent pas à se réconcilier, l’auteur du nouvel album ‘’Human race’’ et au titre éponyme ‘’Political brouhaha’’, indexe expressément le président de Générations et peuples solidaires (Gps). « Ils oublient qu’on les regarde. Certains se croient encore étudiants de la Fesci. (…) Je ne fais allusion à personne, mais si c’est à lui (Guillaume Soro, ndlr) je fais allusion à lui. Aller demander pardon à Gbagbo, Blé Goudé, Bédié et puis on insulte Alassane Ouattara, ou bien on est fâché avec Alassane Ouattara. C’est quel paix ça ? C’est quelle paix deux poids deux mesures ? », interroge Alpha Blondy, qui n’occulte pas non plus la responsabilité de la grande famille des Houphouëstistes divisée.
En parlant du Pdci-Rda et du Rhdp qui se vouent une farouche adversité, l’artiste de reggae dénonce l’attitude de ces acteurs politiques qui se réclament d’Houphouët-Boigny sans être capables de se surpasser comme ce mentor. « Tous se proclament Houphouëtistes. Les Houphouëtistes étaient unis. Houphouët était un modèle. Il ne faut pas galvauder le nom d’Houphouët-Boigny quand vous êtes incapables de poser des actes comme Houphouët-Boigny », lance l’auteur de ‘’Political brouhaha’’, un titre de son nouvel album inspiré des « menaces » et des « empoignades » qui surviennent entre les partis et dirigeants politiques à l’approche des périodes électorales.
F.D.BONY (abidjan.net)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *