Amedé Kouakou (Rhdp) essuie un camouflet dans l’Iffou et confesse face aux chefs traditionnels: «J’ai souhaité que cette rencontre se tienne à M’Bahiakro par respect pour mon père, le président Henri Konan Bédié…»

Amedé Kouakou (Rhdp) essuie un camouflet dans l’Iffou et confesse face aux chefs traditionnels: «J’ai souhaité que cette rencontre se tienne à M’Bahiakro par respect pour mon père, le président Henri Konan Bédié…»

Le ministre Amédé Kouakou continue sa randonnée en pays Baoulé et de recevoir des camouflets publics de la même occasion. Dans une note d’information publiée par ses propres services, on lit l’aveu d’échec auprès de chefs baoulé qu’il avait déplacés à M’Bahiakro.
Ce samedi 07 septembre 2019, j’ai échangé avec la chefferie de la région du Iffou, à leur demande à M’Bahiakro. Initialement prévu à Daoukro chef lieu de la région, j’ai souhaité que cette rencontre se tienne à M’Bahiakro par respect pour mon père, le président Henri Konan Bédié initiateur du RHDP.
Ce sont plus de 220 chefs venant des départements de Prikro, Daoukro, Ouellé, M’Bahiakro et des localités environnantes qui se sont mobilisés pour la circonstance. J’ai expliqué aux chefs traditionnels les valeurs et idéaux du RHDP que sont la paix, l’unité, la cohésion sociale et le développement. Heureux et adhérent au message du Président du RHDP, Alassane Ouattara, ils l’exhortent à poursuivre ses actions de développement. Enfin, ils ont formulé des demandes relatives à l’eau potable, à l’électricité et aux routes que je transmettrai au Gouvernement pour leur réalisation dans le cadre du Programme Social du Gouvernement PS Gouv.
Sercom Amédé Kouakou
Via afriksoir.net
Ndlr : Il demande à des chefs baoulé de rejoindre le RHDP, ceux-ci lui demandent de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *