N’gattakro (Daoukro): Le délégué Akoto Olivier engage les militants à occuper le terrain et invite le gouvernement à savoir raison gardée pour la gratuité de la Cni

N’gattakro (Daoukro): Le délégué Akoto Olivier engage les militants à occuper le terrain et invite le gouvernement à savoir raison gardée pour la gratuité de la Cni

Le délégué du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA) de Daoukro 4, l’honorable Akoto Kouassi Olivier, député de Daoukro et N’gattakro, 4è vice-président du conseil régional de l’Iffou, a saisi la rencontre qu’il a eue avec les militants dudit parti, le mercredi 10 juillet 2019, à la cantine du groupe scolaire de N’gattakro, pour engager tous les militants à occuper le terrain. «Je vous engage à occuper le terrain. Je lance l’opération occupation du terrain. Tous les militants doivent être sur le terrain. A chacun son territoire, son terrain pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020», s’est-il adressé aux militants.
Expliquant cette opération, il a indiqué qu’il s’agit de garder la vigilance pour ne pas tomber dans les provocations. Il a exhorté les militants à se concentrer sur l’essentiel. « Seul, le terrain paie », a-t-il conseillé. Selon lui, si les populations ne sont pas encadrées, encouragées et mobilisées, elles ne voteront pas. Auparavant, il a traduit son infinie gratitude au président Bédié pour l’avoir nommé, à son ainé Traoré Adam-Kolia pour son appui et aux militants pour leur soutien. Il a fait un tour d’horizon de l’actualité non sans dire aux militants que le président Bédié leur demande d’être mobilisés à s’identifier de sorte à avoir les armes, les outils, les documents, les éléments nécessaires pour la présidentielle de 2020. Il leur a fait savoir que le PDCI-RDA a un seul objectif : la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020. Il a dit qu’il va se donner les moyens pour organiser la nouvelle délégation. L’honorable député et délégué a indiqué que les militants et les nouveaux majeurs seront formés. Et d’ajouter que le président Bédié en faisant confiance en sa modeste personne lance un signal fort à la jeunesse du PDCI-RDA et à la jeunesse ivoirienne. «C’est dire que le parti fait sa mue et met au devant les jeunes pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020», a-t-il confié aux militants. En tant que délégué, dira-t-il, nous avons partagé cette ferme conviction avec notre base, nos nouveaux soldats. Il a exhorté les jeunes à prendre leur destin en main et à comprendre que seul, le PDCI-RDA a la solution aux problèmes des Ivoiriens. La preuve, a-t-il fait observer, ce sont les députés du PDCI-RDA et de l’opposition qui ont manifesté pour dire non au coût de la carte nationale d’identité. « Les députés du PDCI-RDA et de l’opposition demandent que les cartes nationales d’identité soient confectionnées gratuitement pour les Ivoiriens », a-t-il porté à la connaissance des militants. Ajoutant que «nous sommes mis en mission par nos populations. Nous défendons leurs intérêts. Quoi de plus normal à défendre la gratuité de la carte nationale d’identité ? ». Il a énuméré les documents afférents à la confection de la carte nationale d’identité avant de faire savoir que le coût avoisinera 30.000 Fcfa. Il a invité le gouvernement à confectionner gratuitement la carte nationale d’identité pour les Ivoiriens et à savoir raison gardée. A tous les militants du parti cher à M. Bédié, il a dit que l’heure n’est plus aux grands discours mais au combat du terrain. « Arrêtons la politique des salons, des terrasses, des restaurants et des maquis », a-t-il martelé. Akoto Olivier a invité tous les militants du PDCI-RDA et toute l’opposition à se mettre en ordre de bataille pour occuper le terrain politique. « En politique, seul, le terrain paie », a-t-il dit. Indiquant pour finir qu’il faut être opérationnel. Avant lui, Ekra Bruno, permanent de la délégation départementale de Daoukro 1, a présenté le nouveau délégué aux militants. Bini Théodore, secrétaire général de section, a dit merci au président Bédié pour avoir nommé un délégué à N’gattakro.
Au cours de cette rencontre, Bédié Konan, permanent de la délégation de Daoukro 4, a été présenté aux militants et des pagnes à l’effigie du parti ont été offerts aux 4 secrétaires de section et à une militante.
Sercom du député

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *