Côte d’Ivoire: Dans le viseur du procureur Adou, sur conseil de Guillaume Soro, Alain Lobognon à Daourko pour une protection de Bédié

Côte d’Ivoire: Dans le viseur du procureur Adou, sur conseil de Guillaume Soro, Alain Lobognon à Daourko pour une protection de Bédié

Alain Lobognon chez Henri Konan Bédié, ce samedi 12 janvier 2019. L’ex-ministre des Sports et député de Fresco a reçu la protection du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire.
C’est sur conseil de Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale et protégé d’Henri Konan Bédié qu’Alain Lobognon a effectué le déplacement à Daoukro. C’est un Henri Konan Bédié décontracté et en pleine forme qui a reçu celui qui se définit, au même titre que le député-maire élu non installé Jacques Ehouo, comme un « prisonnier en sursis », conformément à la menace formulée en pleine campagne électorale communale du Plateau, par le ministre de la Défense Hamed Bakayoko.
Vendredi le procureur du Plateau, Richard Adou a déclaré devant la presse avoir « instruit la section recherche de la gendarmerie nationale à l’effet de rechercher l’intéressé (Alain Lobognon, NDLR), de l’appréhender et de le conduire devant mon parquet pour être subi contre lui les faits de flagrants délits, les faits de divulgations de fausses nouvelles et de divulgations de fausses nouvelles ».
Deux jours avant, le député avait dans un tweet annoncé que le procureur avait prévu d’arrêter le député Jacques Ehouo, en dépit d’une demande de suspension de la procédure par l’Assemblée nationale. Le procureur Adou avait démenti avoir demandé l’arrestation du député, mais la suite des événements n’ont pas plaidé en faveur de cette version. Puisque trois policiers s’étaient rendus au domicile du concerné et ont fouillé la maison, en vue de l’y dénicher, et à défaut de l’avoir trouvé, ont déposé une convocation signée du directeur de la police économique.
Lobognon a confié à des proches qu’il répondrait au mandat des gendarmes, ce lundi, après la rencontre avec Bédié. A condition d’avoir bel et bien reçu la convocation des gendarmes.

Elvire Ahonon, ivoiresoir.net

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *