Déjeuner institutionnel avec la presse à Daoukro/ ZONGO Djénébou (Dircom Pdci): «La presse est reléguée au second plan des priorités du développement du continent»

Déjeuner institutionnel avec la presse à Daoukro/ ZONGO Djénébou (Dircom Pdci): «La presse est reléguée au second plan des priorités du développement du continent»

Mme Zongo Djénébou

Ce jeudi 10 janvier 2019, le président Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, a organisé un déjeuner de presse en sa résidence privée de Daoukro. Toute la presse nationale et internationale était présente. Mme Djénébou Zongo, la directrice de Communication du Pdci-Rda, a eu cette adresse ci-dessous, à l’endroit des journalistes.
Adresse de madame ZONGO Djénébou, Directrice de Communication du PDCI-RDA
Lors du déjeuner avec la Presse Nationale et internationale.
Son Excellence Henri Konan Bédié,
Président du PDCI-RDA
Madame Henriette Konan Bédié, Présidente de la Fondation Servir,
Général Gaston Ouassénan Koné, vice-Président du PDCI-RDA , Coordonnateur des activités des vice-présidents du PDCI-Rda,
Mesdames et Messieurs, membres des instances du PDCI-RDA,
Mesdames et Messieurs les journalistes,
Je voudrais, avant tout propos, vous souhaiter mes vœux de bonne santé, prospérité et de longévité.
Ce déjeuner institutionnel avec la presse nationale et internationale a été initié par le président de notre parti depuis le 25 mars 2015. C’est l’occasion pour moi de vous remercier d’avoir répondu massivement à cette invitation du Président.
Chers journalistes,
Vous avez accompagné le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire dans toutes ces activités durant l’année écoulée :
• Les différentes cérémonies d’hommages au Président Henri Konan Bédié
• Les réunions du bureau politique
• Le 6ème Congrès Extraordinaire
• Les élections municipales et régionales
• Le lancement de la Campagne Nationale d’adhésion et d’immatriculation des militants du PDCI-RDA
• Les différentes conférences de presse
Votre présence assidue à nos côtés, et les comptes rendus, selon vos lignes éditoriales, traduisent votre participation active facilitant le jeu démocratique et contribuant à consolider la paix sociale dans notre pays.
Le journaliste, par son métier, fait partie de l’élite dans toutes les grandes nations du monde. Cependant, en Afrique, la presse est reléguée au second plan des priorités du développement du continent. Et pourtant, l’idée qui qualifie la communication de 4ème pouvoir est aujourd’hui un fait qui confirme que celui qui a l’information détient le pouvoir. Car, informer, c’est rompre l’ignorance.
Malgré cette force négligée que vous représentez, je puis dire qu’en Côte d’Ivoire, la presse dans son ensemble fait de plus en plus preuve de conscience professionnelle.
En effet, toute action politique ne peut réussir sans une bonne stratégie de communication. La communication met en valeur ce que nous faisons. L’activité politique, peut réussir totalement quand elle est sue de tous. C’est ici, que les organes de presse ont toute leur importance : qu’il s’agisse de l’audiovisuelle, la presse écrite et en ligne, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube, Instagram).


Aujourd’hui, aucun homme politique ne peut se passer des réseaux sociaux, pour véhiculer un message, et prétendre atteindre sa cible.
C’est pourquoi, le PDCI-RDA, résolument engagé, dans son objectif de reconquête du pouvoir d’état en 2020, ne peut atteindre cet objectif sans l’appui de la presse dans toutes ses composantes.
Fort de cette importance que vous représentez pour notre parti, le Président Henri Konan Bédié nous a instruits de façon ferme à maintenir ces bonnes relations avec toute la presse nationale et internationale.
A ce stade de mes propos, permettez-moi, d’exprimer du fond du cœur ma profonde gratitude au Nouveaux Réveil, à son PDG Denis Kah Zion, à la presse nationale et internationale et aux cyber-activistes du parti.
Aussi, voudrais-je adresser mes sincères remerciements au Président Henri Konan BEDIE pour la confiance placée en nous.
(Pause)
Je voudrais aussi faire une adresse particulière à tous les membres du Secrétariat Exécutif et particulièrement au Secrétaire Exécutif en Chef pour son engagement, sa détermination pour la bonne marche et la défense du PDCI-RDA en cette période où les menaces et les intimidations fusent de toutes parts. Mais comme un roseau, le Pr Maurice Kakou Guikahué se plie mais ne se casse pas. (affaire ehouo)
Avant de clore mes propos, permettez-moi de présenter nos excuses à tous ceux et celles de la presse que nous aurions frustrés à un moment donné de notre collaboration au cours de l’année 2018.
Je voudrais remercier la télé numérique pdci24tv qui fait un travail remarquable pour le parti
Chers partenaires de la presse je voudrais vous indiquer que les informations relatives à la vie du PDCI-RDA sont disponibles sur le site officiel du parti www.pdcirda.ci, et sur notre chaîne officielle webtv.pdcirda.ci et Radio.
Il est mis également à votre disposition une boîte à suggestion installée au siège du parti à Cocody et une boite virtuelle sur le site du parti.
Je vous dis, à nouveau, merci pour avoir accompagné notre grand parti le PDCI-RDA durant l’année écoulée.
Bonne et heureuse et année 2019 à tous et bon retour dans vos familles respectives !
Je vous remercie.

Fait à Daoukro le jeudi 10 janvier 2019

Mme ZONGO Djénébou
Directrice de Communication du PDCI-RDA
Conseillère en Communication du Président Henri Konan BEDIE

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *