Gagnoa : Le député Guikahué fête avec ses parents du Guébié à Gnagbodougnoa (images fortes)

Gagnoa : Le député Guikahué fête avec ses parents du Guébié à Gnagbodougnoa

Guikahué a rendu les honneurs à ses…
….grands parents de Diorélilié reposant en paix, ici au cimetière de Diorélilié, avant d’aller faire la fête avec ses parents à Gnagbodougnoa.
Mme Kakou Jeannette et son fils Kakou Guikahué Maurice reçus par les 7 chefs de village du canton Guébié, sous le préau prkncipal de Gnagbodougnoa
Echanges de nouvelles avec la chefferie du Guébié

Répondant à l’invitation de ses grands parents maternels de Diahorelilié (village-quartier de Gnagbodougnoa, sous-préfecture de Gagnoa), l’honorable Maurice Kakou Guikahué, député de Gagnoa sous préfecture, Gnagbodougnoa, Sérihio, Doukouyo, Dougroupalégnoa était dans le canton Guébié, le dimanche 30 décembre 2018. Le petit-fils prodige a fait la fête avec ses parents.
Avant d’arriver à la place de la cérémonie où ses parents de Diahorelilié devraient le recevoir, le député Guikahué a tenu à échanger avec la chefferie cantonale du Guébié sous le préau central de Gnagbodougnoa. Les chefs des 7 villages du canton Guébié étaient tous présents. Dans les échanges des nouvelles, le petit fils de Diahorelilié dira en substance : «J’avais promis à mes parents de Diahorelilié qui m’ont invité de faire la fête cette année avec eux. C’est pourquoi, je suis venu. Mais je ne peux pas venir dans le Guébié sans saluer et dire merci à toute la chefferie pour l’accueil que nos chefs ont réservé récemment au préfet de région qui était en visite officielle, depuis sa prise de fonction, à Gnagbodougnoa. En plus, j’ai été élu dans le Guébié par 1090 voix sur 1170 et sur 1300 votants, le candidat que je vous ai envoyé, Bodi Théodore a gagné ici avec 980 voix. Ici, dans le Guébié, c’est mon fief, mon bastion. Merci pour ce soutien à votre fils que je suis.»

Bain de foule du petit-fils prodige à Diorélilié, le village maternel de sa mère Kakou Jeannette
Guikahué salue la chefferei de Diorélilié
Les filles et femmes de Diorélilié sont sorties nombreuses pour accueillir leur frère et fils, Maurice Kakou Guikahué
Mme Kakou Jeannette reçoit un pagne traditionnel en cadeau
Un bélier, un sac de riz local…
… et un kita pour le petit-fils Maurice Kakou Guikahué
Marcellin Bohui dit ”Pablo”, président de la mutuelle du Guébié, a été le porte-parole de Guikahué durant son séjour chez ses grands-parents
Guikahué a eu le soutien d’un de ses ”disciples” du Meeci, aujourd’hui chef de village à Grémian (commune de Divo), Krigbo Seiko Paulin et …
…Camara Vazoumana (en polo vert), un ami proche, venu de Daloa pour la fête à son ami Guikahué

Après les échanges de vœux et de présents, accompagné par sa génitrice, Mme Kakou Jeannette, Guikahué se rendra dans le quartier de sa grand-mère, Gnakouri Deh Madeleine, à Diahorelilié, village maternel de sa mère, pour honorer l’invitation de ses parents maternels.
Là-bas, c’était déjà la fête. Pas de politique. Juste la fête pour la fin d’année avec les parents. Accueilli par une haie de femmes et d’hommes, de la voie principale de Gnagbodougnoa à la place du village de Diahorelilié, la fête s’est déroulée en bénédictions, prestations artistiques, chants et danses, cadeaux de fin d’année 2018.
Emu par les actions de ses parents maternels, Maurice Kakou Guikahué n’aura pas d’autre mot que ‘’merci pour ces dons et cette affection que vous me portez’’.
Gilles Richard OMAEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *