Élections régionales dans le Cavally: ANNE OULOTO mise en difficulté par un militant FPI

Élections régionales dans le Cavally: ANNE OULOTO mise en difficulté par un militant FPI
Anne Ouloto, candidate du RDR aux élections régionales a été mise en difficulté, hier jeudi 11 octobre, lors d’un meeting dans la sous-préfecture de Nizahon à quelques 25 km de Guiglo.
La candidate a eu du mal à répondre aux questions d’un militant du Front populaire ivoirien (Fpi). Lancée dans une campagne de dénigrement et d’accusation gratuite contre ses adversaires, Anne Désirée OULOTO a été freinée. Traitant ses adversaires d’incapables, la candidate a devant l’assistance dit qu’elle est la seule personnalité politique qui peut développer le Cavally. C’est sur de tels propos qu’un militant connu sur le pseudonyme de ”Gadouan” demande et obtient la parole.
Dès l’instant, il ne perd pas le temps: ”C’est du chantage que vous faites. Je vois que depuis vous accusez et parlez seulement des autres. Dites nous ce que vous avez fait en tant que ministre” a-t-il questionné. Voyant le courage de ce militant, elle le félicite publiquement et lui remet un billet de 2000 FCFA.
Ce geste est le signe que la ministre a été fortement marquée sur le plan psychologique. Dans le Cavally aussi , l’on raconte que la ministre- candidate a très peur de perdre ces élections. Pour preuve, elle a récemment fait déplacer le premier ministre Gon et plusieurs autres ministres dans la région dans le but de convaincre les populations. Selon certains militants du RDR frustrés, Anne Désirée OULOTO ne fait plus l’unanimité au sein du Rdr dans le Cavally et que cela peut lui faire perdre les élections. Du reste, la campagne au niveau régional s’est déroulée sans violence.
Robert DAGOBERT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *