Côte d’Ivoire : Aboudrahamane Sangaré annonce ‘’un FPI serein et confiant pour la reconquête du Pouvoir d’Etat’’ en 2020

Côte d’Ivoire : Aboudrahamane Sangaré annonce ‘’un FPI serein et confiant pour la reconquête du Pouvoir d’Etat’’ en 2020
Plusieurs milliers de militants se réclamant du Front Populaire Ivoirien (FPI), tendance dirigée par Aboudramane Sangaré participent depuis ce vendredi 3 aout 2018 au 4ème Congrès ordinaire dudit parti conduit par celui que l’on surnomme chez ‘’les Gbagbo ou rien (GOR)’’, le Gardien du temple, à la résidence de l’ex-première Dame Simone Ehivet Gbagbo, à Moossou son village.
Ce 4ème Congrès ordinaire du FPI dont le thème est ‘’un FPI serein et confiant pour la reconquête du Pouvoir d’Etat’’, selon Aboudramane Sangaré, ‘’traduit l’expérience en gestion’’. Ce Congrès, au terme duquel, Laurent Gbagbo sera reconduit au poste de Président du FPI, à en croire le ‘’gardien du Temple’’, vise à ‘’construire des ponts et non des murs entre les forces politiques démocratiques’’.
Le 4è Congrès ordinaire du FPI est convoqué pour préparer le droit à l’avenir, honorer les combattants de la liberté, connus ou anonymes. En tirant expérience de l’environnement international et national, a dit le président par intérim du FPI des ‘’Gbagbo ou Rien’’. ‘’Le Congrès doit nous mettre en pôle position dans notre course vers l’année 2020, année de la reconquête du pouvoir d’Etat pour l’exercer’’, a-t-il dit.
Sangaré a évoqué le « Prix Laurent Gbagbo de la Résistance » créé cette année 2018. Et qui vise, entre autres objectifs, à ‘’reconnaitre et célébrer le combat de ces hommes et femmes pour une Afrique digne et souveraine, contre l’Afrique de la génuflexion et de l’aumône, avec des dirigeants sous-traiteurs pour le système politico-financier dominant’’.
Le cas Jean Pierre Bemba, libéré par la Cour Pénale International (CPI) en juin dernier a été évoqué par Aboudramane Sangaré pour demander aux militants du FPI de garder espoir. Car dira-t-il ‘’le bout du tunnel n’est plus loin’’. Le président du FPI par intérim, tendance Sangaré a rendu un hommage appuyé aux conseils du président Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Les mots de fierté et d’encouragement du FPI vont immédiatement aux membres de l’équipe de défense du Président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé. ‘’Depuis le transfèrement de leurs clients à La Haye, à la CPI, ils restent confiants et sereins. Ils travaillent avec art, talent, rigueur et professionnalisme pour l’éclatement de la vérité. Ils avancent comme ils ont commencé. Chaque jour, ils abattent un immense travail pour le triomphe de la vérité judiciaire. Ils avancent en gardant constamment à l’esprit l’objectif à atteindre, à savoir la libération du Président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé’’, a dit Aboudramane Sangaré.
S’agissant de la reconquête du pouvoir d’Etat, le ‘’Gardien du Temple’’ explique que le FPI le souhaite afin de réconcilier les Ivoiriens, de ramener la paix, la stabilité, la sécurité, la confiance et la cohésion en Côte d’Ivoire. ‘’Camarades Congressistes, à ce Congrès, le Président Laurent Gbagbo a besoin de notre mobilisation. Le Président Laurent Gbagbo a besoin de notre courage. Le Président Laurent Gbagbo a besoin de notre énergie. Le Président Laurent Gbagbo a besoin de notre témérité. Alors, seulement alors, en 2020, nous pourrons, à l’unisson, répéter la formule du Président Laurent Gbagbo : «Côte d’Ivoire is back»’’, a conclu Aboudramane Sangaré.
Le Congrès ouvert ce jour prendra fin le samedi 4 aout 2018, avec l’élection du président du FPI, tendance ‘’Gbagbo ou Rien’’.
Source : abidjan.net

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *