Politique ivoirienne : La Coordination des mouvements et associations de jeunesse de la région du Gôh met en garde Adjoumani…

Politique ivoirienne: La Coordination des mouvements et associations de jeunesse de la région du Gôh met en garde Adjoumani…

Après la déclaration de mise en garde de la Coalition de la jeunesse Lmp, la Coordination des mouvements et associations de jeunesse de la région du Gôh s’indigne et met en garde Adjoumani et son mouvement «sur les traces d’Houphouet-Boigny» relativement aux meetings projeté à Ouragahio et Gagnoa.

Déclaration de soutien à l’honorable Maurice Kakou Guikahué, Député de Gagnoa S/Préfecture, Président du Groupe Parlementaire du Pdci-Rda, Secrétaire Exécutif, fils, cadre et leader de la région du Gôh

La Coordination des mouvements et associations de jeunesse de la région du Gôh, après avoir analysé le contexte sociopolitique national caractérisé par la création du parti unifié RHDP, fait la déclaration suivante :
La coordination se félicite de la position de la direction du PDCI-RDA et de son Président Henri Konan Bédié qui a compris que la Côte d’Ivoire a plus besoin de réconciliation, d’unité que de parti unifié.
La coordination salue par ailleurs, la loyauté et l’engagement de la majorité significative des élus et cadres du Pdci-Rda aux côtés de leur président.
La coordination affirme et réaffirme sa détermination à soutenir le Professeur émérite de médecine, l’honorable Maurice Kakou Guikahué, à poursuivre le noble et digne combat au côté du Président Henri Konan Bédié pour la cohésion sociale, la réconciliation vraie et le retour de la paix en Côte d’Ivoire pour le bonheur du peuple ivoirien.
Il est indéniable que la Côte d’Ivoire a véritablement et nécessairement besoin de réconciliation pour panser ses profondes plaies.
La position du parti d’Houphouet Boigny que le RHDP parti unifié appelle à mourir est d’autant plus opportune que son message traverse d’ores et déjà toutes les barrières.
A cet effet, nous, coordination des mouvements et associations de jeunesse du Grand Ouest, et particulièrement de la région du Gôh, engagés pour le retour définitif de la paix et la libération des prisonniers politiques, apportons notre soutien indéfectible au digne fils du Gôh, l’honorable Maurice Kakou Guikahué, le professeur émérite de médecine et politicien chevronné, pure produit du PDCI-RDA.
C’est pourquoi, nous marquons notre indignation face aux menaces, injures et diffamation dont il est l’objet ;
Devant cette escalade verbale injustifiée, mettons en garde les militants du mouvement « sur les Traces d’Houphouët » et leur président, Kobenan Kouassi Adjoumani,
Nous apprenons que le Sieur Adjoumani prévoit venir à Gagnoa, ce week-end du 3 au 4 Août 2018, pour un meeting, dit-on, démontrer que Guikahué serait minoritaire sur ses bases ; ils peuvent tenir leur rassemblement, parce que Gagnoa est une terre d’accueil.
Cependant, nous n’allons pas tolérer des dérives langagières et des injures à l’encontre du professeur Maurice Kakou Guikahué sur les terres de ses ancêtres.
Fait à Abidjan, le 01 Août 2018
Pour la Coordination des mouvements et associations de la région du Gôh
Porte-parole
Katé Arsène.
Les mouvements et associations signataires :
-Le Réseau des jeunes cadres de la région du Gôh ;
-La Plate-forme des leaders de jeunesse des partis politiques de la région du Gôh ;
-L’Union de la jeunesse du département de Gagnoa.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *