Grand-Bassam : Ce mercredi 25 juillet 2018, une famille entière a été piégée par un incendie et a péri dans la maison

Grand-Bassam : Ce mercredi 25 juillet 2018, une famille entière a été piégée par un incendie et a péri dans la maison

Qu’arrive-t-il à la Côte d’Ivoire ? Serait-on tenté de se demander. Chaque semaine arrive avec son nouveau drame. Ce mercredi 25 juillet 2018, une famille entière dont des vacanciers, a été piégée par un incendie et a péri dans la maison. Incendie Bassam.
Aucune trace des survivants, ce matin. Selon nos informations, l’incendie s’est déclenchée à 3h du matin, au moment où la maisonnée dormait. Une grand-mère, son fils, ses petits-enfants et la servante. Ceux-ci ont été piégés par les flammes qui se sont vite élevées au plafond de la maison. Selon toute vraisemblance, le feu a été déclenché au salon de la villa et a commencé à gagner les chambres.
De sorte que la grand-mère et les enfants qui dormaient dans les chambres ont été piégés, aussi bien par la fumée que par les flammes. Ce sont des voisins alertés par la forte chaleur et des explosions qui ont contacté le Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM). Ceux-ci ne sont pas arrivés à temps. Les habitants du quartier se sont organisés comme ils le pouvaient, pour tirer la famille des flammes. Sans succès.

Incendie Bassam et divers drames à Abidjan
La police arrivée sur les lieux ce matin, n’a pu que constater les dégâts. Une enquête a été ouverte. Cet incendie mortel à Grand Bassam rappelle que chaque semaine, un nouveau drame survient en Côte d’Ivoire. Tantôt ce sont des inondations mortelles, tantôt des accidents mortels, tantôt des suicides.
L’on se rappelle que juste après les inondations mortelles de la Riviera, le Pr Sandrine Vallée Polneau s’était jetée du 13è étage de la tour C, au Plateau. L’on a aussi vécu les drames de Koumassi-Remblais, où une élève a été projetée du 4è étage d’un immeuble, d’Angré les Arcades où un couple a été tué dans on véhicule, à son domicile, de l’INJS où un étudiant a été décapité par un panneau, au cours d’un entraînement, etc.

Elvire Ahonon (ivoiresoir.net)

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *