PDCI RDA : La Jpdci urbaine ‘’met en garde tous ceux qui voudront semer la zizanie au sein de notre parti pour les intérêts personnels et mesquins’’

PDCI RDA : La Jpdci urbaine ‘’met en garde tous ceux qui voudront semer la zizanie au sein de notre parti pour les intérêts personnels et mesquins’’

Mesdames et messieurs les journalistes de la presse nationale et internationale, dignes porte-voix du peuple, au nom du Bureau Exécutif National de la jeunesse urbaine que du PDCI-RDA  j’ai l’honneur de diriger, je salue votre présence massive et qualitative parmi nous cet après-midi. 

Chers amis journalistes, il n’est point de secret pour personne de savoir que notre pays la Côte d’Ivoire vient depuis le lundi 16 juillet 2018 d’enregistrer le benjamin des partis politiques. Il s’agit bien du RHDP unifié.

 

Oui ce qui pourrait être pris pour des rumeurs est aujourd’hui une réalité car la grande famille du RHDP mise sur les fonts baptismaux à Paris le 18 Mai 2005 par le président HKB du PDCI RDA et ses pairs d’alors pour qu’ensemble nous fassions le combat de la liberté, du développement et de la paix se trouve traverser par des dissensions jusqu’à  l’assassinat de cette alliance ce lundi 16 juillet  2018.

 

Ainsi, au début il était question que dans la famille chaque parti étant autonome présente sa candidature au 1er tour des présidentielles de 2010 et que le mieux classé d’entre eux soit soutenu par les autres en cas d’un 2e tour. Ce qui a été fait par le PDCI RDA avec le président HKB qui a appelé à voter le candidat Alassane Ouattara au 2e tour parce que ce dernier était le mieux classé au 1er tour. DIEU merci l’appel a été très bien suivi et la victoire a été De cette alliance en 2010. 

 

Mesdames et messieurs ;

Après cette étape, le président Henri KONAN BEDIE voyant approcher les échéances de 2015, et alors que son parti à son 12e congrès ordinaire de 2013 a demandé la candidature d’un de ces cadres actif , BEDIE dans son sens élevé des affaires de l’État et de la préservation de la paix a lancé l’appel de Daoukro en septembre 2014 pour demander aux militants du PDCI-RDA et à toute la famille du RHDP qu’au lieu d’aller au 1er tour en rang dispersé comme le stipule les règles du jeu, à l’effet de faire de Alassane Ouattara le seul candidat au 1er tour des présidentielles de 2015.

 

Dans ce discours, il a aussi ajouté que le sens de son appel répondait à un double objectif. D’abord assurer la victoire du président ADO comme candidat du RHDP au 1er  des élections de 2015 et ensuite aller à une alternance dès 2020 en faveur d’un cadre du PDCI-RDA pour qu’enfin on aboutisse à un parti unifié. DIEU merci encore cette 2e étape a bien marché avec la victoire écrasante du candidat ADO dès le 1er tour.

 

Au moment où l’on avance sereinement vers l’étape de 2020 qui doit consacrer un cadre du PDCI RDA comme candidat du RHDP pour les élections présidentielles, des voix s’élèvent pour imposer la mise en place préalable du parti unifié avant d’étudier la question de l’alternance. Chose impossible car selon la législation ivoirienne un parti politique est constitué d’individu. Par conséquent les partis qui se seront fondus n’existeraient plus pour envisager une alternance entre eux. 

 

 

C’est dans ce climat qu’au PDCI-RDA, un bureau politique a été tenu le 17 juin 2018 et la question de l’adhésion au parti unifié a été abordée. Au cours de ce Bureau politique les débats ont été démocratiques et le PDCI-RDA a souverainement endossé l’accord politique du RHDP et a différé l’examen des textes du parti unifié conformément au statut du PDCI- RDA, au prochain congrès qui se tiendra après les élections présidentielles de 2020. 

 

 Mieux le bureau politique a donné quitus au président du parti à l’effet de maintenir le dialogue pour le soutien de tous les partis politiques du RHDP au candidat du PDCI- RDA pour les futures présidentielles et cela dans le cadre du respect de l’alternance.

 

De plus, lors d’une rencontre avec les ministres issus du PDCI-RDA, le président BEDIE leurs a demandé ainsi qu’à tous les militants de notre parti à se conformer aux résolutions du bureau politique et que toute autre question contraire n’est pas à l’ordre du jour au PDCI-RDA. En violation de ces recommandations, certains cadres ont créé un courant piloté par Mr Adjoumani Kobenan KOUASSI,  membre du secrétariat exécutif chargé de la communication.

Malgré les mises en garde du président BEDIE les partisans de ce courant se sont invités à la création de dudit parti unifié.

 

Par ailleurs, dans sa manœuvre de confiscation du pouvoir le régime du rdr a commencé par des intimidations et des privations de liberté telle que ce qui se passe au plateau contre le Maire AKOSSI Bendjo par une arrestation non fondée du DAF de la mairie ainsi que l’assassinat du jeune SORO Kognon à Korhogo. 

 

 Mesdames et messieurs, chers amis ;

En conséquence de tout ce qui précède la JPDCI-RDA urbaine :

-constate la rupture de l’Alliance RHDP,

-note les cas d’indisciplines notoires des cadres du parti non mandatés à  l’AG constitutive du parti unifié,

-prend acte de la création de ce parti politique et demande au président HKB de rester de marbre aux appels du président Alassane pour l’entrée du PDCI RDA dans ce dit parti unifié, 

-appelle tous les jeunes du PDCI à la vigilance et de rester souder autour du président HKB, 

-témoigne tout son soutien au président HKB et l’encourage dans sa vision de ramener le PDCI RDA au pouvoir en 2020,

-Condamne avec la dernière énergie toute tentative de division au sein de la grande famille du PDCI-RDA,

-met en garde tous ceux qui voudront semer la zizanie au sein de notre parti pour les intérêts personnels et mesquins,

-demande à la direction du PDCI-RDA de designer des candidats partout sur le territoire national pour les élections locales à venir étant donné qu’il n’est plus possible de faire ces élections en RHDP comme convenu.

-exige la reforme totale de la CEI vue que le Groupement politique RHDP n’existe plus, 

-enfin prie la direction du parti à prendre des mesures disciplinaires contre tous les cadres se réclamant du parti unifié pour mieux préparer le retour du PDCI RDA au pouvoir d’État en 2020 pour le bonheur de tous les ivoiriens. 

 

 Pour terminer, je voudrais lancer un appel à un grand rassemblement de la jeunesse le samedi 21 juillet au siège du parti pour un meeting de soutien au Président BEDIE et au PDCI-RDA. Nous pouvons désormais dire « le parti unifié est pour eux, le PDCI-RDA et toutes ses entrées sont pour nous »

A bon entendeur salut !

 

Merci de votre aimable attention!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *